Nl
Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : C8, un premier mois de données contrasté

Vendredi 3 Avril 2020

Seen from Space : C8, un premier mois de données contrasté

Résumé des faits : depuis début janvier la chaîne française C8 (groupe Canal+) est diffusée en Belgique francophone par les principaux opérateurs de télédistribution. La chaîne est une petite généraliste, mais se caractérise surtout par l'omniprésence sur sa grille des émissions de Cyril Hanouna, animateur-producteur populaire, mais controversé. Une partie importante de ces émissions étaient jusqu'en 2019 diffusées sur Plug-RTL. C8 est en régie chez Transfer qui commercialisera des écrans belges à partir de fin avril/début mai. A noter qu'après 13èmeRue, l'année passée, Transfer a nettement étoffé son offre francophone. Même si la chaîne est disponible depuis le début de l'année, son horodatage n'est disponible que depuis le 2 mars. Il faut donc bien garder à l'esprit que ce premier mois de données a été enregistré dans des circonstances tout à fait exceptionnelles.
On observe en effet très clairement un avant et un après confinement dans les chiffres de C8. Avant le 18 mars, en termes de part d'audience, la chaîne se plaçait juste après les autres petites généralistes - et devant toutes les thématiques - et ce, sur toutes les tranches d'âge en dessous de 55 ans. Elle passait en particulier largement les 2% sur les 35-44 ans (17:00-24:00). 

Avec le confinement on observe une énorme cassure sur les moins de 45 ans et C8 a perdu la moitié de sa part d'audience sur les 15-44 ans par rapport à la période précédente. La cause principale est clairement l'arrêt de "Touche pas à mon poste" au profit d'un direct de Cyril Hanouna seul chez lui avec des chroniqueurs en visio-conférence : la formule ne convainc visiblement pas. On voit ici toute les limites d'une chaîne qui repose en très grande partie sur une seule émission (et ses déclinaisons). 

C8 est d'ailleurs une des rares chaînes à avoir perdu de l'audience pendant cette période. C'est évidemment une situation temporaire : les chiffres d'avant le confinement sont évidemment ceux à prendre comme référence en vue du retour à la normale. Dans cette période, le profil de C8 est assez flatteur, avec plus de 60% de moins de 55 ans, une proportion élevée de groupes sociaux favorisés, énormément de PRA et une presque parité femmes-hommes. Ce profil est évidemment (temporairement) plus âgé et moins favorisé actuellement.

Avant le confinement, C8 avait donc pris sa place de petite généraliste, derrière les autres généralistes mais devant toutes les thématiques, une place honorable qu'elle reconfirmera certainement lorsque nous reviendrons à la normale. En attendant la chaîne tourne très clairement en dessous de son potentiel.

Archive / INTELLIGENCE