Nl
Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : En Flandre, la poly-connexion régnait déjà l'an dernier

Samedi 28 Mars 2020

Seen from Space : En Flandre, la poly-connexion régnait déjà l'an dernier

Les 142 pages du rapport Digimeter 2019 contiennent évidemment une masse d'informations sur le comportement connecté de la population néerlandophone (et malheureusement seulement des néerlandophones). Et pourtant... On pourrait parfois regretter que ces mégaoctets de données ne soient pas remis à jour en ces temps de lockdown : on peut en effet supposer que la frénésie a dû gagner les appli de chat et autres réseaux sociaux que, déjà bien avant la crise, les Flamands utilisaient en masse. 
Pensez donc : sur un jour moyen, une belle majorité d'entre eux consomme au moins quatre moyens de communication (et 95% en utiliserait au moins un). Il y a bien sûr une nette décroissance de la poly-utilisation selon les tranches d'âge, mais pas mal de chiffres restent impressionnants. Bien sûr, ils s'expliquent en partie par le très large spectre de cette information qui agrège l'utilisation de 13 réseaux sociaux différents et 10 applications de communication ou d'instant messaging (l'intitulé "sociale media en/of chatdiensten" utilisé n'est pas totalement clair).

Il y a évidemment peu de marge de progression auprès des populations les plus jeunes, mais en ces temps d'isolement, il y a gros à parier d'abord que l'utilisation de la communication connectée s'est élargie, même à des tranches d'âges jusqu'ici moins réceptives, et ensuite que les temps de connexion eux-mêmes ont explosé. Bref, la "poly-connexion" constatée chez les Flamands avant la crise doit avoir sérieusement augmenté.

Archive / INTELLIGENCE