Nl
Close

MEDIA

Facebook vivrait le même paradoxe que les médias locaux... toute proportion gardée

Mercredi 25 Mars 2020

Dans un communiqué, Facebook indique que, dans de nombreux pays fortement affectés par le virus, le volume de messages échangés a plus que doublé en un mois, et que l'explosion des usages numériques concerne aussi les appels audio et vidéo via WhatsApp et Messenger. Pour autant, cette hausse de la fréquentation du vaisseau amiral et de sa flotte ne se transformerait pas en hausse des revenus, au contraire : « Nous ne dérivons pas de profit des services dont les utilisateurs se servent plus que d'ordinaire, et nous voyons notre activité publicitaire s'affaiblir dans les pays qui prennent des mesures draconiennes pour diminuer la propagation du Covid-19 », expliquent Alex Schultz et Jay Parikh, respectivement VP Product Growth, Analytics et VP of Engineering chez Facebook.

Archive / MEDIA