Nl
Close

MEDIA

Peur ou activisme : c'est le moment d'afficher la couleur, par Karin De Bruyn (co-Founder, Spectra.rocks)

Vendredi 13 Mars 2020

Peur ou activisme : c'est le moment d'afficher la couleur, par Karin De Bruyn (co-Founder, Spectra.rocks)

Chères marques,

Dites-moi que ce n'est pas vrai. Vous n’allez quand même pas vous laisser effrayer ? Souvenez-vous comme nous étions tous emballés autrefois par le slogan "Think Different".
 
Petite mise en situation. Imaginez que vous teniez une épicerie prospère dans un charmant village. Si votre mère âgée avait besoin de votre aide, ne lui enverriez-vous pas ses courses sans lui faire payer de frais de livraison ? Et si l’un de vos fournisseurs se retrouvait soudain dans l’embarras, lui donneriez-vous un coup de main ou appelleriez-vous directement un huissier ? Enfin, si une catastrophe survenait dans votre village, prêteriez-vous main-forte ou resteriez-vous barricadé chez vous ? 
 
Depuis 2018, il est de plus en plus question de "brand activism". Les marques ont décidé de prendre position sur des thèmes qui touchent les gens. Il s’agit pour elles d’assurer leur responsabilité sociétale, de faire sens pour les citoyens. 
 
À l’heure actuelle, notre monde - votre monde - est confronté à des enjeux qui demandent d’unir ses forces plutôt que de se bagarrer. C’est le moment pour les marques et les annonceurs de montrer ce dont ils sont vraiment capables, de retrousser leurs manches et de faire preuve d’un réel engagement. 
 
Tous les médias en parlent : les marques mettent au frigo leurs campagnes et initiatives. Pour les événements, c’est parfaitement compréhensible.
Mais pour le reste, on peut se demander si une telle approche est vraiment sage. 

Pourquoi ne pas mener plutôt une réflexion sur la façon d’être pertinent dans cette période troublée ?  Pourquoi ne pas sortir résolument des sentiers battus pour collaborer à une "réinitialisation active" de nos systèmes ? Ne serait-ce que pour se préparer à l’avènement du Brave New World…
 
Exprimez-vous, soyez courageuses ! Osez prêter votre concours à des initiatives qui contribuent efficacement à faire évoluer les mentalités et à instaurer de nouveaux comportements sociaux.  Vous penserez peut-être que je suis naïve, mais j’y crois dur comme fer ! 
 
Toute marque qui se respecte doit chercher des voies pour apaiser les craintes plutôt que de les exploiter. Elles doivent s’engager à soutenir les consommateurs qui leur ont donné un jour leur confiance, lorsque tout allait bien. La responsabilité des marques ne se limite pas à créer de la valeur pour leurs actionnaires, à générer des bénéfices ou à se cramponner à ce qui donnait autrefois de bons résultats. 
 
L’heure est venue pour vous de prouver que vous avez compris ce que "brand activism" veut dire au juste. De troquer la soif du profit contre une attitude combative. Cette situation incertaine est la toile de fond idéale pour avoir un réel impact. 

Ce n’est pas le moment d'annuler de mettre les campagnes au frigo sous prétexte qu'aveuglés par la panique, vous n’avez aucune idée des tendances qu’il s’agit de suivre aujourd’hui. 
 
C’est une occasion unique de se mettre à l’écoute des craintes, préoccupations et besoins émotionnels des personnes âgées, vulnérables ou seules, ainsi que des jeunes ménages. Le moment est venu pour vous d’apporter de vraies solutions en abandonnant votre logique du court terme et en sortant de votre zone de confort. 
 
Au lieu de paniquer à l’idée que le cycle d’achat normal va être rompu et que les gens vont délaisser les magasins, il est temps de mettre en avant vos solutions humaines. De montrer votre visage humain. Et d’emprunter de nouvelles voies. 
 
J’ai été très touchée par l’initiative d’Esselunga, une chaîne de supermarchés italienne, qui démontre que les promesses d’une marque peuvent aussi se traduire par des actions modestes, mais pleines de sens. De bonnes œuvres, pour reprendre une expression désuète. L’entreprise a pris ses responsabilités et s’est mise au service de la collectivité. Elle a livré gratuitement ses articles aux personnes âgées. Elle a ouvert des lignes de crédit pour ses fournisseurs et a soutenu des initiatives locales en matière de santé. 
 
N’écrasez pas le frein, mais remettez-vous en question. Osez explorer de nouveaux horizons ! 
 
#forcarenotforprofit

Archive / MEDIA