Nl
Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : Des JT en hausse et un peak d'audience le 12 mars

Vendredi 13 Mars 2020

Seen from Space : Des JT en hausse et un peak d'audience le 12 mars

Si on observe une conséquente augmentation du trafic sur les sites d'information nationaux, la TV par contre ne bénéficiait pas jusqu'au 12 mars de suppléments d'audience. Globalement, on n'a pas vraiment plus regardé la TV en ces 11 premiers jours de mars que les années précédentes à la même période, et on n'a pas observé pas de réel peak par rapport aux semaines précédentes. Ceci n'est pas vraiment surprenant, la Belgique n'était pas encore à ce stade en réelle phase d'urgence. Les nouvelles mesures du jeudi 12 mars, pourrait évidemment changer la donne, en poussant un grand nombre à rester chez soi, ce qui pourrait a priori provoquer une hausse de la consommation TV.
Mais même arrêté au 11 mars, cela ne veut pas dire pour autant qu'il ne s'est rien passé du tout et que le début de la crise sanitaire n'a aucune incidence sur le comportement des téléspectateurs. 

C'est évidemment du côté des news qu'il faut chercher du mouvement. Dans le Nord, côté privé comme côté public, les journaux nationaux montrent, pour les 11 premiers jours du mois de mars, des audiences en nette progression par rapport à l'année passée, comme par rapport à la moyenne des deux premiers mois de l'année. 

On notera particulièrement le fort gain d'audience des VTM Nieuws à 19h qui se placent légèrement devant één (sur les 18-54 ans) pour le principal rendez-vous info de la journée. A noter qu'ici aussi comme pour les sites de news, seule la tempête Ciara a généré des audiences approchantes. 

Le tableau est moins univoque dans le Sud. L'audience de JT nationaux était comme dans le Nord, au-dessus des moyennes du début de l'année en ces premiers jours de mars. Mais si les journaux de la RTBF ont fait également un incontestable bond en avant par rapport aux audiences enregistrées l'année passée à la même période, ceux de RTL-TVI sont par contre restés un peu en retrait (sur les 18-54 ans), les chiffres restent cependant très élevés. 

Force est de constater que malgré la mise à disposition d'un volume énorme de news en continu via Internet, en cette période de crise, les Belges s'informent encore massivement via les traditionnels journaux télévisés. La preuve en est que la très longue attente de l'annonce du Conseil de Sécurité du jeudi 12 mars a provoqué un peak d'audience plus que conséquent. Une affaire (malheureusement) à suivre.

Archive / INTELLIGENCE