Nl
Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : Il n'y a pas que la technologie qui progresse dans le budget des ménages

Vendredi 6 Décembre 2019

Seen from Space : Il n'y a pas que la technologie qui progresse dans le budget des ménages

Assets :


Ce n’est qu’au cours des dernières semaines de 2019 que viennent d’être publiés les résultats de l’Enquête fédérale sur le budget des ménages (ou "HBS" pour Household Budget Survey) pour l’année 2018. Juste à temps avant le démarrage de la prochaine, puisque cette étude est bisannuelle… 

Sur les grands agrégats, HBS ne révèle rien de spectaculaire, confirmant que les plus gros postes de dépenses sont dans l’ordre, le logement, l’alimentation et le transport. Nous avons plutôt zoomé sur de "petites" zones : on parle ici au plus de 2% du total, mais des sommes qui intéressent directement le monde des médias. Ainsi, depuis la mise en œuvre d’une nouvelle typologie en 2012, l’accès à Internet et à la télévision a bien progressé : 590 euros en moyenne en 2012, 812 en 2018. La part de budget alloué à ce poste est 36% supérieure à celle de 2012, même si elle semble stabilisée. Plus modeste (53 euros en moyenne), la dépense smartphone a sans surprise nettement augmenté : on sait que les Belges accèdent de plus en plus fréquemment à Internet via des téléphones intelligents et cela se traduit dans une franche montée de l’équipement ad hoc.

On ne peut malheureusement pas dire la même chose des "Magazines, Journaux et Périodiques", en recul sévère, aussi bien en valeur absolue (160 euros en 2012 vs. 122 en 2018) qu’en part du total (-24%). Cela étant, on peut supposer qu’ici seuls les achats d’exemplaires papier sont pris en compte. Une partie de la perte a donc pu se reporter sur le poste "Services Internet" qui progresse lui franchement. 

La presse est la seule de nos rubriques où les chiffres disponibles donnent le détail par région. Et il apparaît que c’est au sein des ménages flamands que la diminution des achats de presse (papier !) est la plus marquée : de 0,5% du total en 2012 à 0,3% en 2018. 

Maintenant, il n’y a pas que la technologie qui a gagné dans le mix de dépenses des ménages belges : en 2012, l’enquête HBS comptait une dépense moyenne de près de 23 euros par ménage pour la rubrique "Tickets et Abonnement au cinéma" contre 31 euros en 2018. Des montants modestes, mais dont l’évolution est sans doute assez stimulante pour l’industrie concernée.

Archive / INTELLIGENCE