Nl
Close

INTELLIGENCE

IPG Mediabrands sonde les Belges sur le Black Friday

Jeudi 21 Novembre 2019

IPG Mediabrands sonde les Belges sur le Black Friday

IPG Mdiabrand a sondé 1.000 Belges sur le Black Friday et son sequel, le Cyber Monday. Le premier constat est que 23% de l'ensemble des sondés (32% pour les 18-34) ont l'intention de profiter des promotions proposées à l'occasion de Black Friday, alors que 49% ne savent pas encore s'ils vont se laisser tenter. 

Plus largement, se basant sur la typologie de sa récente étude Retail Culture, l'enquête indique que 53% des répondants feront leurs achats en ligne, s'agissant du cumul des "showroomers" et des "online shoppers" - les premiers s'inspirent en magasins pour acheter ensuite en ligne, les seconds s'informent et achètent sur Internet. Un pourcentage deux fois plus élevés que dans l'étude précitée dont le field avait été réalisé fin 2018 sur 4.400 personnes et où les e-shoppers ne représentaient que 24% du panel interrogé... « Il est vrai que le nombre de secteurs analysés était nettement plus large et comprenait notamment l'alimentation, qui n'est pas repris dans notre enquête Black Friday », précise Noelle Stevens, Trade Marketing Director. 
Enfin, Reprise, l'agence de performance marketing du groupe, constate que les clients s'intéressent de plus en plus tôt à ce momentum : « Nos analyses nous montrent que dès le mois de septembre les consommateurs commencent à faire des recherches liées au Black Friday et les chiffres progressent année après année avec +50% en octobre 2019 vs 2018 », déclare Benjamin Bonnet, Head of Search. « Il y a donc un potentiel énorme pour les annonceurs qui sauront s'emparer de ce trafic. » Sans surprise, près de la moitié de nos répondants (47%) envisagent d'acheter des vêtements et des chaussures. Les livres arrivent en deuxième position (29%).

L'étude pointe encore de grandes différences entre les francophones et les néerlandophones : « Les premiers accueillent cette grand-messe du shopping avec plus d'enthousiasme que leurs compatriotes néerlandophones. Ils se laisseraient bien tenter par des objets dans au moins six catégories dont la décoration et les meubles, les jouets, etc. » De même, les 18-34 ans sont à l'affût de promotions dans presque toutes les 14 catégories reprises dans l'enquête. A contrario, les 35-54 seraient plutôt à la recherche de produits informatiques et/ou d'électroménagers. 

Archive / INTELLIGENCE