Nl
Close

CREATIONS

"Do you hear me now" : Quand des hommes blancs de 50 ans se font porte-parole des jeunes pour l'Unicef

Mardi 19 Novembre 2019



A la veille de la Journée internationale des droits de l'enfant et à l'occasion des 30 ans de la Convention de l'ONU relative à ces droits, Unicef Belgique et Happiness lancent une campagne visant à sensibiliser les jeunes à l'un de leurs droits fondamentaux : celui de pouvoir s'exprimer. 

Comme l'explique Geoffrey Hantson, ECD de Happiness, la campagne part de cette question que beaucoup de jeunes se posent : « Doit-on être un homme blanc de 50 ans en costume pour être écouté ? ». Elle a été étrennée lors d'un événement qui s'est tenu à la Gare centrale de Bruxelles : une manif de 150 mâles quinquagénaires, blancs, en costume, brandissant des slogans à propos de l'éducation, de la pauvreté, du climat, des transports publics, des réfugiés, etc. 
 
Véhiculée par les réseaux sociaux (Instagram, TikTok, Snapchat, etc.) et via de l'affichage sauvage dans le Quartier européen à Bruxelles, du DOOH ou des annonces print, l'action a percolé sous le hashtag #DoYouHearMeNow, rappelant le droit de chaque enfant d'exprimer librement son opinion sur toute question l'intéressant (l'article 12 de la Convention relative aux droits de l'enfant de l'ONU). 

La campagne s'incarne encore dans une reprise de "Do you hear me now ?" et son clip vidéo, réalisés en collaboration avec Le 77, Blu Samu et Pasi & Cloos.

Le tout se déroule jusqu'au début du mois de décembre et encourage les 13-18 ans à partager leurs opinions sur des thèmes qui leur tiennent à coeur, via la plateforme doyouhearmenow.be. Toutes les opinions récoltées seront ensuite notifiées dans un rapport adressé au monde politique.

Archive / CREATIONS