Nl
Close

BRANDS

On s'était pourtant juré de ne pas en parler, par Fred Bouchar (MM)

Samedi 12 Octobre 2019

On s'était pourtant juré de ne pas en parler, par Fred Bouchar (MM)

D’abord parce qu’on a tout dit sur ce post Facebook idiot balancé par Goodlife Foods et son agence Think Tomorrow (rien que ces deux noms me font bien rire). 
 
On a tout dit, et souvent n’importe quoi à propos de ce mène potache qui n’a rien à voir avec l’idée que les annonceurs se font de la pub. Ni avec la pub, tout simplement. 
 
Comme souvent aussi, on en a profité pour faire en creux le procès du métier, c’est de bonne guerre. Et le pire ce sont les citations pathétiques de publicitaires qui ont fleuri un peu partout dans la presse, mouchetées d’un zeste d’auto-flagellation et d'une solide dose de démagogie… Sans parler du JEP qui botte en touche. 
 
Dans ce brouhaha, la seule à avoir parfaitement résumé l’affaire Bicky, c’est notre amie Béa Ercolini dans La Libre, évoquant comme elle l’écrit « ce que les psys de l’école de Palo Alto appellent une double contrainte ». 

Archive / BRANDS