Nl
Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : GWI, le printemps de la presse belge ?

Samedi 28 Septembre 2019

Seen from Space : GWI, le printemps de la presse belge ?



Nous avons été très prudents dans l’interprétation des différences entre les résultats de la dernière National Readership Survey (NRS) du CIM par rapport à la précédente. Des différences méthodologiques importantes doivent avoir causé une évolution vers le haut que l’on pourrait qualifier "d’artificielle". Au moins en partie. 

Dans le même temps, une autre source aux méthodes d’enquête a priori inchangées, le Global Web Index (GWI), fait apparaître une hausse de la lecture de la presse en général dans notre pays, du moins sur une frange importante de sa population. A partir de deux questions sur la durée de consommation, l’une sur les formes physiques, l’autre sur les plateformes en ligne, l’estimation du temps passé en lecture de la presse est en hausse. Celle concernant la forme papier atteint même des sommets précisément au cours de la période correspondant à celle de la plus récente NRS (2e semestre 2018 et 1er semestre 2019). 

La lecture en ligne connaîtrait elle aussi une progression, mais pas inédite, et resterait en-deçà du temps de lecture des formes papier : en 2018, selon la publication "Digital vs traditional media consumption" du GWI, dans notre pays, la lecture papier moyenne journalière durerait 39' contre 30' pour la lecture en ligne. Un écart qui se réduit un peu au 1er semestre 2019. 

Le détail par langue montre un attrait plus fort pour la presse chez les néerlandophones, mais avec un différentiel relativement peu important. Alors, printemps de la presse ? Peut-être. Rappelons toutefois que le GWI utilise des méthodes d’enquête exclusivement en ligne, sur une population 16-64 ans, avec des questions très générales sur le temps passé auprès d’une catégorie de média que les individus interrogés peuvent interpréter d’une façon large. Toutes ces précautions pour reconnaître qu’il existe bien ici un indice susceptible de confirmer les phénomènes constatés dans la toute récente NRS. 

Archive / INTELLIGENCE