Nl
Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : 13eme Rue, high potential ?

Vendredi 5 Avril 2019

Seen from Space : 13eme Rue, high potential ?



Si Transfer commercialise une pléiade de thématiques dans le Nord du pays, son offre de chaînes francophones est historiquement moins fournie (hors TF1 bien sûr). Quoi qu’il en soit, avec le temps, dans une région comme dans l’autre, l’annonce de la publication des données d’une thématique dans le CIM TV n’est plus un événement depuis longtemps. Une fois n’est pas coutume, la publication des données de 13eme Rue (commercialisée dans le Sud par Transfer depuis le 1ermars) apporte quelques surprises.

Thématique axée autour du policier, de l’action et du thriller appartenant à NBC Universal, 13eme Rue a révélé une audience assez conséquente sur de nombreuses cibles utiles. Avec 1,6% de part d’audience (total day) sur les 18-54 ans et un peu plus sur les femmes et les PRA du même âge, elle se positionne comme la thématique francophone ayant la plus large audience dans le portefeuille de Transfer, devant National Geographic (ciblant les hommes) et MTV (ciblant les jeunes). 

Mais ces résultats sont beaucoup plus impressionnants qu’ils n’y paraissent lorsqu’on sait que, si 13eme Rue fait partie de l’offre TV de base chez Voo, elle fait par contre partie d’un bouquet payant chez Proximus. Tous les téléspectateurs francophones n’ont donc pas accès à cette chaîne, loin de là. Lorsqu’on recalcule la part d’audience par opérateur, on approche les 3% chez les abonnés de Voo, pour à peine 0,7% chez ceux de Proximus/Scarlet. Connaissant le poids de ces derniers sur le marché francophone, on mesure à quel point le potentiel de la chaîne n’est que partiellement utilisé.

Pour le reste, comme toutes les thématiques, 13eme Rue affiche sa meilleure part d’audience en off peak. Elle a clairement un profil féminin/PRA plutôt 35+ ; elle réalise ses meilleurs scores le samedi, et son programme phare est "Law and order" (New York Unité spéciale/New York Section criminelle).
Bref une petite chaîne qui en a, a priori, encore sous le pied, et qui pourrait éventuellement atteindre le niveau des petites généralistes si tout son potentiel était exploité.

Archive / INTELLIGENCE