Nl
Close

MEDIA

Des moments avec les magazines, par Max B. Brouns

Mardi 26 Février 2019

Des moments avec les magazines, par Max B. Brouns

Pour moi aussi, le lien que j’entretiens aujourd’hui avec les marques média dépend fortement des circonstances du moment dans lequel je me trouve. Il est de moins en moins fonction de la forme, voire du contenu du média, ou de son pouvoir de diffusion. En théorie, je peux en effet rester connecté avec l’inépuisable nuage partout et toujours via ma large collection de supports mobiles, comme on est amené à les appeler dans le jargon. L’information me submerge dans le flux des pushs et si je n’active pas, de temps à autre, un filtre supplémentaire dans les applis de toutes les marques média que je consulte régulièrement, à titre professionnel ou non, je me vois gavé d’un flot de brol indigeste.
 
Inversement, trop de marques média et d’annonceurs ramènent l’hameçon inséré dans mes datas les plus privées, les collectant dans des systèmes de traitement de données fermés sur lesquels il n’existe pas vraiment beaucoup d’information. Le rapport avec les médias est devenu particulièrement froid et réservé ; les rendez-vous avec les messages publicitaires se basent sur la méfiance. J’avoue que dans ma bulle connectée, les articles des rédactions de magazine m’arrivent encore à peine.
 
La suite ici.

Archive / MEDIA