Nl
Close

AWARDS

Mieke Debeerst (Belfius) : « La Belgique regorge de talents créatifs et stratégiques, dont nous devrions être plus fiers »

Dimanche 3 Février 2019

Mieke Debeerst (Belfius) : « La Belgique regorge de talents créatifs et stratégiques, dont nous devrions être plus fiers »

Cette année, le jury des Merit Awards était présidé par Mieke Debeerst. La Chief Customer Experience & Marketing Communications Officer de Belfius et Marketer of the Year 2018 revient sur cette expérience qu’elle a manifestement appréciée. C’est partagé Madame Debeerst.
 
Pourquoi avoir accepté de présider les Merit Awards ?
 

Pour deux raisons principales : inspirer les jeunes générations et faire la promotion de notre métier, qui, pour moi, reste toujours un très beau métier, dont il ne faut pas sous-estimer la valeur, surtout dans la société actuelle. Le marketing est et restera le cœur de l'entreprise.
 
Comment avez-vous abordé le jury ? 
 
De façon assez relax, parce que je savais que j'étais entourée de grands professionnels, très enthousiastes et passionnés par leur métier, ou plutôt, LE métier. Ensuite, avant de passer au vote, je tenais absolument que chacun des jurés s'exprime et donne son opinion sur chaque finaliste, afin qu'il puisse faire son choix en âme et conscience, mais aussi de la façon la plus objective qui soit. Je n'ai pas été déçue. Les véritables professionnels qui m'entouraient, ont réalisé un travail remarquable et je suis convaincue que le palmarès en témoigne.
 
Avez-vous eu un coup de cœur pour l’un ou l’autre des finalistes ?
 
Oui, pour les Créatifs de l'Année, Antoinette Ribas et Gregory Ginterdaele, à commencer par la femme ! 
 
Que retiendrez-vous de cette expérience ?
 
Ce jury m'a fait prendre conscience de l'importance des compétitions. Y participer est un excellent exercice d'introspection, qui vous oblige à vous remettre en question. A vous poser les bonnes questions. A envisager les choses d'une autre manière puisque vous êtes confrontés au jugement, à la vision et aux réactions objectives d'experts dans d'autres domaines que le vôtre. A l'avenir, j'encouragerai mes équipes à davantage participer à ce genre d'exercice.
 
Pour le reste, le niveau était excessivement élevé et les dossiers, que ce soit ceux rentrés par les agences ou ceux de la rédaction de MM pour justifier ses choix, extrêmement bien préparés, ficelés et argumentés. Tout cela prouve aussi que la Belgique regorge de talents créatifs et stratégiques, dont nous devrions être plus fiers. Le Belge est beaucoup trop modeste, alors qu'il a toutes les qualités pour briller aussi bien au niveau local qu'international.

Archive / AWARDS