Nl
Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : Digital à commande vocale - la Belgique à la traîne

Vendredi 1 Février 2019

Seen from Space : Digital à commande vocale - la Belgique à la traîne



Le Global Web Index permet de comparer l’utilisation (déclarée) de la commande vocale, en search ou pour actionner des outils tels que Siri ou Alexa, dans notre pays par rapport à l’ensemble de la base de données globale. 

Avec 28% d’utilisation auprès des internautes de 16 à 64 ans, l’Europe se situe bien en-dessous de toutes les autres régions du monde (l’Asie-Pacifique est en tête de classement). Mais 28%, c’est une moyenne de plusieurs pays (établie au terme du deuxième trimestre 2018) et elle est encore bien au-dessus de la situation en Belgique. Chez nous, seulement un internaute sur six environ disait alors avoir eu recours à la voix pour ses recherches de mots-clés ou pour demander un service à un assistant vocal. Question de langues disponibles ? 

En octobre dernier, selon globalme.net, ni Google Home ni Alexa ne supportaient le néerlandais (seul Siri pouvait assumer cette langue). Lorsqu’on profile le recours à la voix sur 2017-2018 en Belgique, on constate d’ailleurs une pénétration plus forte chez les francophones que chez les néerlandophones, chez qui l’absence d’une version flamande d’Alexa a dû être frustrante. Pour le reste, cette nouvelle manière d’interagir avec les machines séduit sans surprise plutôt les jeunes et les messieurs. Mais il est clair aujourd’hui que le raz-de-marée annoncé pour les outils "voix" n’a pas encore atteint la Belgique.

Archive / INTELLIGENCE