FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Rebirth by the Needle : la B-Side de Barbara Vangheluwe

Vendredi 9 Novembre 2018


Rebirth by the Needle : la B-Side de Barbara Vangheluwe
Dans cette rubrique, nous mettons à l'honneur des professionnels du secteur qui ont une activité créative à côté de leur job principal. Cette semaine, Barbara Vangheluwe (Reversity), ex Directrice Commerciale du Persgroep Publishing, nous parle de son projet "Rebirth by the Needle".

En quoi consiste votre B-side ?

Mon projet "Rebirth by the Needle" a pour vocation de donner une seconde vie à des vêtements chargés d’émotions pour permettre aux gens de porter leurs souvenirs au quotidien, en tant qu’expression de leur identité : la chemise de votre premier amoureux qu’il a oubliée chez vous, le premier manteau de votre fille, le pull préféré de votre grand-mère... Tout cela peut constituer la matière première d’un nouveau vêtement.

Au début, la visée était principalement individuelle et thérapeutique. Entre-temps, j’utilise aussi des morceaux de tissu que les gens rapportent d’un voyage inoubliable et qu’ils souhaitent voir incorporés dans un souvenir "portable". Je recycle aussi les "déchets" de décorateurs d’intérieur ou de créateurs de mode pour les préserver de la destruction.

Comment l’idée vous est-elle venue ?

Il ne s’agit pas d’une idée qui aurait jailli subitement. C’est plutôt une activité qui s’est peu à peu développée par la pratique et en discutant avec d’autres. Quand mon grand-père est mort, j’ai voulu conserver de lui un souvenir tangible, quelque chose que je pourrais littéralement toucher et sentir (voir photo, ndlr.). C’était pour moi un homme extraordinaire, qui vivait les cinq sens constamment en éveil. Et il pouvait vraiment tout faire de ses dix doigts ! D’autre part, les vêtements ont toujours été pour moi une façon d’exprimer une personnalité. Ils forment comme une seconde peau et en disent long sur qui nous sommes.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées ?

Je dois dire que des mots comme "idée" ou "obstacle" ne font pas vraiment partie de mon vocabulaire dans ce domaine. Tout coule de source, sans besoin d’y réfléchir longuement. C’est ce qui est chouette avec un tel passe-temps : tout est possible et rien n’est obligatoire. Quand on n’a pas d’attentes particulières, il peut se produire toutes sortes de choses. Je ne suis peut-être pas assez ambitieuse, mais on verra bien où cela me mènera. Pendant ce temps, je m’amuse et je ne fais de mal à personne…

En quoi votre métier vous aide-t-il dans votre B-side ?

Ma nouvelle agence-conseil Reversity aide les entreprises à inverser la tendance en renouant avec les bénéfices par un renouvellement des idées, processus et activités. Elle accompagne la transformation, en quelque sorte. Je vois pas mal de points communs entre ces deux activités. Ici aussi, il faut d’abord démêler et analyser correctement la situation de départ pour pouvoir mettre au point de nouvelles solutions. Il s’agit d’un processus créatif qui se déroule dans un contexte qui l'est généralement tout autant, et c’est cela qui me permet de donner le meilleur de moi-même. Les créatifs me font savoir, avec ou sans mots, que je ne suis pas folle et que je dois absolument développer mon projet.

En quoi votre B-side vous aide-t-elle dans votre métier ?

Cette activité m’aide à relativiser, à me détendre et à rester concentrée.

Où peut-on voir votre travail ?

Sur Instagram et Facebook, tous deux sous mon propre nom pour le moment.

Que vous manque-t-il pour booster votre projet ?

J’ai encore de nombreux rêves : une marque cool qui m’engagerait pour créer une collection Rebirth à partir de ses invendus, avec l’idée d’intégrer peu à peu le concept dans sa chaîne de confection. Ou Mick Jagger qui me demanderait de remettre à neuf la veste qu’il portait lors de son tout premier concert…

Un blog, un vlog, un site web, une boutique en ligne, une plateforme commerciale.

Une ONG ou un détaillant de seconde main qui souhaiterait prouver que l’upcycling est bien plus cool que la fast fashion.

Une couturière accomplie qui voudrait m’aider à réaliser mes créations.

Une exposition d’artistes recycleurs issus du monde entier.

Du tissu, beaucoup de tissu, tous vos vêtements usagés.

Sensibiliser le plus de monde possible à l’usage rationnel des matières premières.

Ouvrir un atelier zen au milieu des ateliers de misère.

A qui souhaitez-vous passer le relais pour notre prochaine interview B-side ?

Je pense à Raf Desmet, un coureur de grand fond connu pour courir pieds nus. Mais c’est surtout un homme avec une vision et une mission. Je suis très curieuse de connaître ses réponses à vos questions liées au métier. 



ARCHIVE / CREATIONS






INTERVIEW

Joachim van Beust (Auxipress) : «  Nous engageons des partenariats stratégiques avec les marques pour les aider dans leur positionnement  »

Joachim van Beust (Auxipress) : «  Nous engageons des partenariats stratégiques avec les marques pour les aider dans leur positionnement  »



DOSSIER  



BTOB Awards 2018 : Les campagnes en or et la marque média de l'année  


Le grand vainqueur de l'édition 2018 des BTOB Awards est LDV United qui remporte trois Gold sur les quatre décernés, et un Silver avec ses campagnes "Dare to sponsor" pour Special Olympics et...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Mixx 2018 : les campagnes en or  


Parmi les 133 campagnes inscrites à l'édition 2018 des Mixx Awards de BAM, les jurys présidés par Christine Jean (AG), Sonja Klein (OMG), Wim Decraene (Frucon) et Alex Thoré (Magis.company) ont...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Re-evaluating Media : de l'impact perçu et réel des médias  


Au début de cette année, Radiocenter, l’organisme de marketing des stations britanniques qui promeut la radio en tant que média commercial, a chargé Ebiquity d'étudier les rapports de force des...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier