FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Benjamin Bourguignon et Tom Glückmann (Get in) : « Notre ambition est de donner du contexte et de la valeur aux activités de sponsoring des marques dans le sport »

Samedi 20 Octobre 2018


  Benjamin Bourguignon et Tom Glückmann (Get in) :  « Notre ambition est de donner du contexte et de la valeur aux activités de sponsoring des marques dans le sport »
En juillet 2019, le Grand Départ du Tour de France sera donné à Bruxelles. Pour assurer la coordination commerciale de cet événement sportif majeur, Brussels Major Events a fait appel à Benjamin Bourguignon, co-fondateur de Get in avec Tom Glückmann. Ils nous parlent de leur mission pour le Grand Départ et du positionnement de leur agence spécialisée dans le marketing sportif. 
 
Qui est Get in et comment vous positionnez-vous ?
 
Benjamin Bourguignon : Nous aimons raconter des histoires, et cela fait un moment. Bien sûr, nous n’avons rien inventé puisque c’est ce que d’aucuns appellent depuis longtemps le storytelling. Il est vrai qu’on a l’habitude d’entendre régulièrement que le "content is king". Ce à quoi Get In ajoute : "and context is queen, and she rules the roost". Autrement dit, le sport est un territoire super fertile qui permet de décliner quantité de contenu à valeur ajoutée. La Belgique est devenue spécialiste en la matière quand on se rappelle l’épopée russe des Red Devils, le parcours olympique des Red Lions ou, plus récemment, l’exploit des Belgian Cats. Sans parler des performances individuelles en tennis, en cyclisme ou encore en rallye… Avec Get In, nous proposons de faire le lien entre ces équipes, ces sportifs, leur parcours et leurs performances, et les marques et sociétés qui les suivent et les soutiennent. Nous donnons du relief à leur sponsorship en cherchant à contextualiser ce soutien, avec une approche créative qui crée de la valeur pour la communauté en question. En gros, nous sommes un trait d’union entre une marque et son public, avec qui on engage d’autant plus facilement la conversation qu’il y a un intérêt à la base pour ce contenu.
 
Vous avez un exemple qui illustre ce positionnement ?
 
Tom Glückmann : Fin de l’année passée, nous avions recommandé à Skoda de s’associer au champion du monde de snowboard, Seppe Smits. L’athlète allait permettre d’ouvrir un nouveau territoire de communication à la marque. En amont des JO d’hiver, et en parallèle du Brussels Motor Show, nous avons créé la campagne "Get on Board"où Skoda a proposé aux fans de Seppe de remettre leur projet de design pour son prochain snowboard. Nous avons maximisé tous les outils et canaux de communication mis à notre disposition, essentiellement avec du owned et du earned media, très peu en paid… et les retours ont été impressionnants par rapport à l’investissement. Plus de 500 propositions. Et surtout, nous avions une belle histoire à raconter tout le long. 
 
Le dossier chaud du moment, c'est donc le Grand Départ 2019 du Tour de France qui aura lieu à Bruxelles. Comment avez-vous été retenus pour cet événement ?
 
BB : Nous avons été sélectionnés au terme d’un appel d’offres pour assurer la coordination des partenariats et du sponsoring de cet événement majeur. Le Tour de France est organisé par Amaury Sport Organisation (ASO), et c’est l'asbl Brussels Major Events, qui gère le contenu et l’organisation des grands événements pour la Ville de Bruxelles, qui en a la charge. Il y avait une nécessité d’avoir un relais qui puisse coordonner les opérations commerciales entre ASO, le BME et l’ensemble des partenaires et sponsors du Grand Départ du Tour de France à Bruxelles.
 
Le Grand Départ 2019 est un très beau chantier. Nous sommes vraiment ravis de pouvoir, ici aussi, jouer notre rôle de trait d’union entre ces différents intermédiaires. Et, in fine, de pouvoir y trouver notre place : faire rentrer tout le monde dans la danse et contribuer à écrire les prochains chapitres de l’épopée cycliste, par les marques et pour le public.
 
Quels sont les opportunités commerciales liées au Grand Départ pour les annonceurs ?
 
En fait, il faut distinguer deux types de partenariats. Il y a d’abord les partenaires du Tour de France qui ont déjà une collaboration avec ASO au niveau international. Pour ces marques, telles que Skoda, Vittel, Orange, Sodexo, Adecco, Continental ou encore Tissot pour ne citer qu’elles, nous avons la possibilité de les intégrer à l’ensemble du programme événementiel et de promotion du Grand Départ, en collaboration avec le BME au niveau local. Pour d’autres sociétés qui seraient intéressées de rejoindre le rang des partenaires et s'associer au Grand Départ, c’est un travail que nous menons en collaboration avec ASO, et sous réserve de plusieurs critères à valider en amont par l’organisateur. 
 
Pourquoi les marques devraient-elles s’associer au Grand Départ ?
 
Tout d’abord, parce que le Tour de France sera tout simplement l’événement le plus médiatisé au monde en 2019. C’est un spectacle gratuit, qui va au-devant de son public. Chaque année, il est suivi par plus de 3,5 milliards de téléspectateurs et plus de 12 millions de fans aux bords des routes. C’est un événement qui suit également les innovations technologiques : HD, drones, caméras embarquées, collectes de données en temps réel, présence sur Internet et tous les réseaux sociaux… Et depuis 2017, toutes les étapes du Tour sont retransmises en direct et en intégralité.
 
En outre, le Tour et la Belgique, c’est une longue histoire d’amour : Bruxelles a été la première capitale étrangère visitée en 1947 et depuis, nous l’avons accueilli à 47 reprises. Christian Prudhomme, Directeur du Tour de France, parle de la Belgique  comme étant « la deuxième nation » de la Grande Boucle. Il était donc naturel qu’à l’heure de célébrer le centenaire du Maillot Jaune, les organisateurs choisissent notre capitale pour accueillir le Grand Départ 2019 et rendre hommage à l’un de nos sportifs les plus populaires, Eddy Merckx, pour le 50ièmeanniversaire de la première de ses cinq victoires. 
 
Ce sera donc l’occasion de faire redécouvrir notre ville et sa tradition d’hospitalité, et plus largement notre pays, à tous les amoureux du Tour et aux millions de téléspectateurs qui suivent cet événement. C’est une aubaine pour les amateurs de cyclisme mais également pour l’ensemble du secteur horeca, entre autres. Avec l’accueil de près de 4.500 personnes liées à l’organisation en plus évidemment du public présent, les retombées économiques auront un impact non négligeable.  
 
Pratiquement, quels seront les moments forts du Grand Départ 2019 ?
 
Outre tous les événements qui seront organisés par le BME en amont du Grand Départ, à commencer par une présence au prochain Salon de l’Auto en janvier et une multitudes d’activités qui s’enchaineront à partir du 28 mars à 100 jours du Tour, il y aura la présentation des équipes sur la Grand-Place le 4 juillet, suivie de la première étape en ligne Bruxelles-Charleroi-Brussel le 6 juillet et du contre-la-montre par équipe, du Palais Royal à l’Atomium le 7 juillet. 



ARCHIVE / BRANDS - ACTIVATION






INTERVIEW

Joachim van Beust (Auxipress) : «  Nous engageons des partenariats stratégiques avec les marques pour les aider dans leur positionnement  »

Joachim van Beust (Auxipress) : «  Nous engageons des partenariats stratégiques avec les marques pour les aider dans leur positionnement  »



DOSSIER  



BTOB Awards 2018 : Les campagnes en or et la marque média de l'année  


Le grand vainqueur de l'édition 2018 des BTOB Awards est LDV United qui remporte trois Gold sur les quatre décernés, et un Silver avec ses campagnes "Dare to sponsor" pour Special Olympics et...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Mixx 2018 : les campagnes en or  


Parmi les 133 campagnes inscrites à l'édition 2018 des Mixx Awards de BAM, les jurys présidés par Christine Jean (AG), Sonja Klein (OMG), Wim Decraene (Frucon) et Alex Thoré (Magis.company) ont...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Re-evaluating Media : de l'impact perçu et réel des médias  


Au début de cette année, Radiocenter, l’organisme de marketing des stations britanniques qui promeut la radio en tant que média commercial, a chargé Ebiquity d'étudier les rapports de force des...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier