FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Seen from Space : "Online only" pour les journaux ? une perte sèche !

Samedi 29 Septembre 2018


Seen from Space :
C’est du moins ce que l’on peut conclure du case story analysé par les professeurs Thurman et Fletcher dans un article qui vient de paraître. En mars 2016, le quotidien britannique The Independent décidait de basculer vers un modèle uniquement digital, tournant le dos à la parution sur papier. Sur les métriques "reach" habituellement utilisées en presse, l’affaire semblait intéressante : les 12 mois suivant la bascule, le lectorat dédupliqué du titre augmentait de plus de 7%, principalement via la croissance des utilisateurs "mobile only". L’abandon de la parution sur papier ne comportait de risques que sur les lecteurs "print only", très minoritaires.

Mais sur le plan du temps passé avec The Independent, l’histoire est tout autre : la grosse majorité du volume provenait de la lecture papier. Elle s’est proprement envolée, même si la période du referendum sur le Brexit (juin 2016) semble avoir boosté l’attention consacrée au titre par les internautes. Par la suite, le temps passé à la lecture du titre est revenu à sa vitesse de croisière.

Une histoire à méditer à deux niveaux en cette période de parution d’une nouvelle étude NRS : premièrement, les métriques de lectorat telles que couramment appliquées en presse cachent la valeur d’attention supérieure que garantissent les éditions papier aux annonceurs ; deuxièmement, le case de The Independent montre que le switch vers le "tout digital" est actuellement une décision risquée pour les éditeurs.



ARCHIVE / INTELLIGENCE - RESEARCH






INTERVIEW

  Guillaume Boutin (Proximus) : « Nous voulons devenir le compagnon numérique des Belges »

Guillaume Boutin (Proximus) : « Nous voulons devenir le compagnon numérique des Belges »



DOSSIER  



Re-evaluating Media : de l'impact perçu et réel des médias  


Au début de cette année, Radiocenter, l’organisme de marketing des stations britanniques qui promeut la radio en tant que média commercial, a chargé Ebiquity d'étudier les rapports de force des...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Le marketing d'influence : émancipation et autorégulation  


Dans le souci de garantir une plus grande transparence, le SPF Économie publiait à la mi-mai une directive très stricte sur le marketing d’influence. Une initiative qui a provoqué un tollé...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Effie Awards 2018 : Gold et Silvers  


Année record pour l'Effie : les 17 finalistes ont tous été primés. Outre le Gold décerné à Kunstmaan et Bolero, on compte quatre Silver et 12 Bronze.
 
TBWA est l'agence la plus primée,...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier