FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Seen from Space : Que les Diables nous emportent !

Dimanche 24 Juin 2018


Seen from Space : Que les Diables nous emportent !
On a utilisé beaucoup de superlatifs quant à l’engouement pour le match Belgique-Panama, et c’est amplement mérité, même si la presse généraliste interprète parfois nos chiffres médias de manière très approximative. Se jouant en access prime time, le match a dépassé les 80% (et même régulièrement 90%) de part d’audience sur la plupart des cibles.

Ce premier match des Diables a permis à la télévision de réaffirmer son leadership écrasant sur ce type d’événement, cohabitant cependant avec une audience alternative importante out-of-home (horeca, écrans géants, lieu de travail…) et via le Web. Dans cette logique, il n’est pas étonnant que la tranche d’âge la moins présente devant le petit écran soit les 15-24 ans. Si l’on excepte les enfants qui ont regardé le match très massivement, on observe ensuite que plus l’âge grimpe et plus on regarde. Les scores sur les seniors sont d’ailleurs hallucinants : chez les personnes âgées on atteint les 45% de rating !

Le foot est une fête et rapproche les gens. On note d’ailleurs peu de différences entre le Nord et le Sud, et globalement la vision est plus collective que d’habitude. Le guest viewing  mesuré est globalement nettement plus élevé qu’en temps normal, particulièrement sur les plus de 40 ans. On observe aussi une explosion du co-viewing parents/enfants, dans une tranche horaire durant laquelle, habituellement les parents sont occupés et qui voit logiquement le peak d’audience des chaînes kids.

En termes de vision différée, elle est faible mais pas totalement inexistante, et on observe une petite proportion (environ 4%) de vosdal (vision différée le jour même). On peut supposer qu’il s’agit dans ce cas plus d’une commodité qu’autre chose.

Pour la petite histoire, on notera encore qu’à 18h51, pendant une minute, l’audience cumulée de Eén et La Une a dépassé les quatre millions de téléspectateurs (4+).



ARCHIVE / INTELLIGENCE - RESEARCH






INTERVIEW

Marie-Noëlle De Greef et le carnet de route de ING

Marie-Noëlle De Greef et le carnet de route de ING



DOSSIER  



Cinq enjeux majeurs pour le Retail  


Les temps changent. Et ces changements frappent de plein fouet le commerce de détail. La digitalisation et l’élargissement d’échelle provoqué par une grande vague de consolidation ont entièrement...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Creative Belgium Awards 2018 : le Grand Prix et les 13 campagnes en or  


A l'instar de l'édition 2017, une seule campagne a été couronnée d'un Grand Prix cette année aux Creative Belgium Awards : "Closer than you think" pour Child Focus dans la compétition Media...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


AMMA 2018 : les cases en or  


C'est donc Mindshare qui décroche le titre d'Agence de l'année aux AMMA. L'agence drivée par Gino Baeck (photo) repart également avec le Gold en Best Use of Native & Content pour "Open Kitchen"...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier