Nl
Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : les écrans souffrent de la chaleur

Samedi 16 Juin 2018

Seen from Space : les écrans souffrent de la chaleur



Il est incontestable que notre pays, réputé très pluvieux, a connu un mois de mai tout à fait exceptionnel, en termes de température comme d’ensoleillement. Même si durant les dix derniers jours du mois on a observé beaucoup d’orages, ils étaient localisés. Bruxelles par exemple a été quasi systématiquement épargné par ceux-ci. Ces faits sont confirmés par l’IRM. Si les températures estivales mesurées durant le mois de mai ont ravi la population, elles n’ont par contre pas nécessairement enchanté les médias. La météo est très loin d’être le seul facteur influençant leur consommation (certains en subissent plus les conséquences que d’autres), mais il est impossible de ne pas voir de lien de cause à effet lorsqu’on compare jour par jour les courbes de températures et d’audience TV du mois passé. 

Les peaks de chaleur correspondent presque systématiquement à des creux d’audiences. Et les chutes d’audience attendues du samedi sont d’autant plus vertigineuses que le week-end est chaud, atteignant des valeurs plus proches de celles observées pendant les grandes vacances que durant le printemps. Difficile de nier l’extrême concordance des données. Si la mécanique est un peu moins flagrante sur le nombre de pages vues sur les sites internet (mesurés par le CIM), on s’en rapproche cependant fortement, y compris sur le mobile.

Archive / INTELLIGENCE