FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Matrix 8 : Les investissements dans le digital ont-ils atteint un plafond ?

Jeudi 14 Juin 2018


40% de parts d'investissement pour le digital et 54% pour l’achat média programmatique.Ce sont sans doute les deux chiffres que l'on retiendra de la huitième édition de l'étude Matrix de BAM, dédiée à l'évolution des médias digitaux et présentée ce jeudi lors du Hubs Day de l’association. L'enquête réalisée par Phimedia et SSI auprès de 587 professionnels (annonceurs, agences et médias), indique en outre que le social media (content et display ads), les sites web, l’e-mailing et le SEA étant les touchpoints privilégiés par plus de 60% des annonceurs. Il ressort par ailleurs que le programmatique s'arroge 36% du display et 20% du native. On notera encore que 74% des achats sont réalisés par des agences.

En charge de l'étude pour BAM, Stéphanie Radochitzki (Digital Strategy & Performance Director, IPG Mediabrands) craint que ces chiffres ne traduisent un plafond : « La part de marché des médias digitaux continue à progresser, mais en examinant l’évolution de ces dernières années, on se rend compte en effet qu’il n’y a plus de croissance vraiment notable. »
 
Ce qui s’explique, selon elle, par le fait que les investissements sont principalement consacrés aux campagnes d’activation : « Une étude récente de l’IAB Europe montre que 78% des annonceurs mesurent l’impact de la publicité digitale sur la brand awareness. En Belgique, ils sont seulement 40% selon l’étude Matrix. » L’importance accordée à l’activation ressort également des KPI cités par les personnes interrogées, estime BAM : visiteurs uniques, nombre de clics, de visites et taux de clics restent les plus mesurés tant par les annonceurs que les agences et les médias. Quoi qu’il en soit, pour 83% des personnes sondées dans l’étude Matrix, la part du digital va continuer de croître.
 
Voir également l'infographie ici.



ARCHIVE / INTELLIGENCE - RESEARCH






INTERVIEW

  Guillaume Boutin (Proximus) : « Nous voulons devenir le compagnon numérique des Belges »

Guillaume Boutin (Proximus) : « Nous voulons devenir le compagnon numérique des Belges »



DOSSIER  



Re-evaluating Media : de l'impact perçu et réel des médias  


Au début de cette année, Radiocenter, l’organisme de marketing des stations britanniques qui promeut la radio en tant que média commercial, a chargé Ebiquity d'étudier les rapports de force des...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Le marketing d'influence : émancipation et autorégulation  


Dans le souci de garantir une plus grande transparence, le SPF Économie publiait à la mi-mai une directive très stricte sur le marketing d’influence. Une initiative qui a provoqué un tollé...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Effie Awards 2018 : Gold et Silvers  


Année record pour l'Effie : les 17 finalistes ont tous été primés. Outre le Gold décerné à Kunstmaan et Bolero, on compte quatre Silver et 12 Bronze.
 
TBWA est l'agence la plus primée,...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier