FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Vers une interdiction totale de la pub pour l'alcool ?

Mardi 12 Juin 2018


Vers une interdiction totale de la pub pour l'alcool ?
Y aurait-il un rapport entre les nombreux lancements de bières sans alcool par les brasseurs belges ces derniers mois et la demande de Maggie De Block, la Ministre fédérale des Affaires Sociales et de la Santé Publique, de rédiger des directives pour une consommation d’alcool à faible risque ? 

La Ministre avait adressé cette requête en juillet 2017 au Conseil Supérieur de la Santé et celui-ci a finalisé sa réponse depuis fin mai. En gros, l’avis du conseil augmente la limite d’âge pour la consommation d’alcool de 16 à 18 ans et prône de ne pas dépasser la consommation de 10 unités standards d’alcool par semaine. 
 
Dans le même temps, le Conseil aimerait interdire toute forme de publicité et de sponsoring pour et par l’alcool. Il motive son avis en affirmant qu’il y a un rapport significatif entre l’exposition à la publicité et le début de la consommation d’alcool auprès des adolescents qui n’en buvaient pas encore d’une part, et une hausse de la consommation auprès des jeunes qui en consommaient déjà d'autre part.
 
Par ailleurs, le Conseil voudrait adapter l’étiquetage sur les boissons alcoolisées, en y ajoutant les informations suivantes : informations alimentaires (au moins le nombre de calories par 100 ml), le nombre d’unités d’alcool par emballage, la mention "L’abus d’alcool est dangereux pour la santé" (remplaçant la mythique "A déguster avec modération"). 
 
Le Conseil aimerait aussi mettre en place une politique de prix diversifiée (avec comme mesures possibles un prix minimum par unité d’alcool vendue chez les détaillant, l’interdiction d’offrir des boissons alcoolisées pour un prix très réduit ou gratuitement, une hausse des taxes, une limitation de la disponibilité et de l’offre des boissons alcoolisées, notamment en interdisant la vente dans les stations-services, en distributeurs et en magasins de nuit). L’avis complet (34 pages !) se trouve ici



ARCHIVE / BRANDS - STRATEGY






INTERVIEW

Alex Thoré (Magis Company) : « Ma potion magique, c'est le positivisme et les résultats »

Alex Thoré (Magis Company) : « Ma potion magique, c'est le positivisme et les résultats »



DOSSIER  



Creative Belgium Awards 2018 : le Grand Prix et les 13 campagnes en or  


A l'instar de l'édition 2017, une seule campagne a été couronnée d'un Grand Prix cette année aux Creative Belgium Awards : "Closer than you think" pour Child Focus dans la compétition Media...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


AMMA 2018 : les cases en or  


C'est donc Mindshare qui décroche le titre d'Agence de l'année aux AMMA. L'agence drivée par Gino Baeck (photo) repart également avec le Gold en Best Use of Native & Content pour "Open Kitchen"...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


BOA & BOCA 2018 : les cases en or  


Les Best of Activation ont rendu leur verdict avec cette année, 38 prix décernés. Parallèlement aux BOA, l'ACC et Custo organisaient pour la première fois les Best of Content Awards qui ont eux...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier