FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Closer than you think, par Damien Lemaire (MM)

Samedi 2 Juin 2018


Closer than you think, par Damien Lemaire (MM)
Ce samedi 2 juin, Creative Belgium a publié un magazine unique au sujet de la créativité et de la publicité, en collaboration avec "les meilleurs représentants de la spécialité du royaume" et, surtout, avec De Morgen (voiri ici pour la version Fr). Le magazine a été distribué à 50.000 exemplaires à tous les abonnés du quotidien flamand. Sans oublier les professionnels du secteur qui, pour leur part, ont reçu leur exemplaire la veille, en exclusivité mondiale à l'occasion du traditionnel gala des Creative Belgium Awards, à Knokke.
 
Si on ne peut qu'applaudir l'initiative, dont l'objectif est de susciter des vocations auprès des jeunes, et leur donner l'envie de travailler dans la pub, on ne peut également que regretter qu'elle soit menée uniquement dans le nord du pays. Pour le coup, les jeunes talents francophones sont-ils à ce point proactifs qu'il n'est pas nécessaire de les convaincre de rejoindre le merveilleux petit monde de la pub belge ?
 
C'est en tous cas ce que semblent croire les éditeurs de journaux francophones, qui, eux, n'ont pas répondu favorablement à l'appel de Creative Belgium. Les jeunes francophones sont-ils également à ce point férus de presse quotidienne qu'il n'est pas nécessaire non plus de les convaincre de s'abonner à l'un ou l'autre journal ? 
 
Soit. Ce qui me chagrine le plus aujourd'hui, voire m'exaspère, c'est que pour une fois que les francophones avaient l'occasion de participer (activement) aux Creative Belgium Awards, ce qui n'était plus arrivé depuis que nous avons confié toutes nos ambitions créatives à nos amis du nord du pays, nous avons encore réussi à rater le coche.
 
Franchement, chers amis francophones, dans ces conditions, qu'on ne vienne plus se plaindre. Heureusement que le ridicule ne tue toujours pas, parce qu'il n'a jamais été "closer than you think" !
 



ARCHIVE / CREATIONS






INTERVIEW

  Guillaume Boutin (Proximus) : « Nous voulons devenir le compagnon numérique des Belges »

Guillaume Boutin (Proximus) : « Nous voulons devenir le compagnon numérique des Belges »



DOSSIER  



Mixx 2018 : les campagnes en or  


Parmi les 133 campagnes inscrites à l'édition 2018 des Mixx Awards de BAM, les jurys présidés par Christine Jean (AG), Sonja Klein (OMG), Wim Decraene (Frucon) et Alex Thoré (Magis.company) ont...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Re-evaluating Media : de l'impact perçu et réel des médias  


Au début de cette année, Radiocenter, l’organisme de marketing des stations britanniques qui promeut la radio en tant que média commercial, a chargé Ebiquity d'étudier les rapports de force des...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Le marketing d'influence : émancipation et autorégulation  


Dans le souci de garantir une plus grande transparence, le SPF Économie publiait à la mi-mai une directive très stricte sur le marketing d’influence. Une initiative qui a provoqué un tollé...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier