FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Seen from Space : GDPR, des consommateurs très confus

Vendredi 11 Mai 2018


Seen from Space : GDPR, des consommateurs très confus
A moins de 15 jours de l’entrée en vigueur du GDPR, si (nous l’espérons) les choses sont claires pour les entreprises, elles le sont a priori beaucoup moins pour le grand public. Est-il suffisamment au fait des tenants et des aboutissants ? Les citoyens ont-ils une vision critique de leur vie privée numérique ? Un sondage récent réalisé par The7stars au Royaume-Uni montre l’ambiguïté de la situation, et à quel point la logique de nos contemporains est parfois difficile à suivre.

Seulement un quart des répondants affirme comprendre ce qu’est le GDPR et en quoi il a un impact sur eux. Malgré ce sentiment de compréhension extrêmement minoritaire, ils sont seulement 9% à ressentir le GDPR comme négatif, presque 60% à le considérer comme source de questionnements, et 75% à compter sur les autorités pour les informer sur ses conséquences. 

Viennent ensuite les chiffres qui font mal : moins de 20% des répondants pensent que ceux qui détiennent des données personnelles les utilisent en bons pères de famille, et à peine un tiers considèrent que le GDPR leur donnera plus de confiance en cette utilisation. Enfin, un tiers des répondants prétend utiliser son droit à l’oubli une fois le GDPR en application.

En résumé, les répondants britanniques n’ont aucune confiance dans l’utilisation qui est faite de leur données personnelles ; ils ne comprennent pas le GDPR mais le trouve positif sans toutefois réellement le considérer comme une solution aux problèmes de vie privée sur le web. Paradoxal ? On a vu que le scandale Cambridge Analytica n’a finalement pas causé de vague massive de désabonnement de Facebook, ceci malgré une indignation généralisée et une énorme couverture par les médias. Entre désir de vie privée et soif d’hyper-connexion, l’ambiguïté est évidente.



ARCHIVE / INTELLIGENCE - RESEARCH






INTERVIEW

Stef Peeters (CIM) à propos de la nouvelle étude radio

Stef Peeters (CIM) à propos de la nouvelle étude radio



DOSSIER  



Creative Belgium Awards 2018 : le Grand Prix et les 13 campagnes en or  


A l'instar de l'édition 2017, une seule campagne a été couronnée d'un Grand Prix cette année aux Creative Belgium Awards : "Closer than you think" pour Child Focus dans la compétition Media...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


AMMA 2018 : les cases en or  


C'est donc Mindshare qui décroche le titre d'Agence de l'année aux AMMA. L'agence drivée par Gino Baeck (photo) repart également avec le Gold en Best Use of Native & Content pour "Open Kitchen"...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


BOA & BOCA 2018 : les cases en or  


Les Best of Activation ont rendu leur verdict avec cette année, 38 prix décernés. Parallèlement aux BOA, l'ACC et Custo organisaient pour la première fois les Best of Content Awards qui ont eux...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier