FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Jean-Pierre Cremers et Didier Vanden Brande (Silver & Copper) : « Contrairement à d'autres, nous n'allons pas cacher que nous externalisons certaines expertises »

Vendredi 11 Mai 2018


Jean-Pierre Cremers et Didier Vanden Brande (Silver & Copper) : « Contrairement à d'autres, nous n'allons pas cacher que nous externalisons certaines expertises »
Après un détour de neuf ans chez Microsoft et ensuite deux ans chez IPG Mediabrands, Jean-Pierre Cremers (à gauche) a récemment décidé de revenir à ses premières amours : la pub. Et ce, en devenant le Managing Partner de Silver & Copper, suite au départ du co-fondateur Carl Andry. L’homme et son partenaire, Didier Vanden Brande, expliquent les dessous et surtout les ambitions derrière cette association.
 
@Jean-Pierre : Pourquoi avoir décidé de vous lancer dans cette aventure ?
 
La publicité est mon monde de référence. C'est ma formation et c'est par-là que j'ai débuté ma carrière. Je l'ai quittée au moment où le digital a commencé à percer, mais toujours en gardant un œil hyper-attentif sur ce que la pub, qu'elle soit digitale ou pas, proposait en Belgique et ailleurs.
 
Bref, j'ai toujours été très intéressé par le fait d'être séduit par une publicité, par l'idée juste, ce que Silver & Copper, dont je suivais l'actualité, proposait régulièrement. Mieux, il s'est rapidement avéré que ce n'était pas juste qu'un ressenti, puisqu'il y a eu une reconnaissance de la profession pour le travail de l'agence, que ce soit pour sa qualité et son effectivité (après seulement un an d'existence, Silver & Copper a remporté un Gold Effie avec Nostalgie, ndlr).
 
Enfin, pourquoi avoir finalement franchi le pas, et pourquoi Silver & Copper ? Avant tout, parce qu'il y avait une réelle envie d'un retour en agence, enrichie de ce que j'avais pu capitaliser en termes d'expérience durant toutes ces années chez Microsoft et Mediabrands. Ensuite, je trouvais que c'était le moment parfait pour revenir, avec toutes les nouvelles technologies et les datas qui permettent de vraiment mettre l'utilisateur, le client, le consommateur au cœur de la problématique. Aujourd'hui, tout est activable et pouvoir y injecter un maximum de pertinence et de relevance m'excite beaucoup.  
 
@Didier : Pourquoi avoir accepté de vous associer à Jean-Pierre ? Quelle est sa valeur ajoutée pour S&C ?
 

Je connais Jean-Pierre depuis plus de 20 ans et, quand il a appris que Carl avait décidé de quitter Silver & Copper, nous avons discuté de son envie de revenir du côté des agences de pub. J'ai immédiatement trouvé que ce serait une combinaison idéale, avec une vraie complémentarité. Lui avec son passé dans le digital et le média. Moi avec ma carrière créative. Jean-Pierre amenait avec lui tout un know-how, que je n'avais pas forcément, et donc qui m'intéressait énormément, mais surtout qui nous intéressait à tous les deux de combiner. 
 
Ensuite, ce qui m'a également séduit, ce sont les innombrables discussions que nous avons eues ensemble. Très vite, nous nous sommes rendus compte que nous partagions la même vision de ce que doit être une agence de pub aujourd'hui, mais aussi de ce qu'est une communication créative et pertinente. 
 
Avez-vous revu la philosophie et le positionnement de l’agence ?
 

DVB : Complètement ! C'est un travail de longue haleine que nous avons entamé il y a quelques mois. Nous avons commencé par faire un audit du positionnement et de la perception de l’agence, avant de revoir la stratégie de A à Z, ainsi que l'ADN, etc. Bref, nous avons revu et adapté énormément de choses, sauf le nom, que nous tenions absolument à conserver, parce qu'entre-temps, il était devenu une marque à part entière. En revanche, nous allons mettre en œuvre tout un tas de nouvelles initiatives afin de le rendre encore plus attrayant et attractif…  
 
JPC : Cela dit, le but n'est absolument pas non plus de faire table rase du passé. Nous voulons continuer à proposer quelque chose de toujours aussi qualitatif et différenciant, tout en emmenant la marque et l'agence dans la réalité d'aujourd'hui.
 
Au niveau du positionnement pur, qu'est-ce qui différencie aujourd'hui S&C des autres agences ?
 
JPC : Notre volonté d'installer Silver & Copper comme une agence aux compétences plus étendues, capable de répondre à des problématiques plus larges que celles qui ont fait sa réputation jusqu'à présent, à savoir le branding, l'image et le positionnement de marque.
 
Pour ce faire, nous collaborons avec des partenaires externes, sélectionnés rigoureusement, qui nous permettent de combler des pôles d'expertises qui n'existent pas en interne (online, content, social, high level strategy, activation, design et architecture, ndlr), mais qui sont essentiels pour que Silver & Copper ait une place tout à fait légitime dans le paysage actuel des agences en Belgique. 
 
DVB : Comme expliqué, nous ne changeons pas tout. Nous restons très attachés à nos valeurs, notamment au niveau du soin que nous apportons à la réalisation de nos campagnes. Nous allons même aller encore plus loin, grâce à ces partenaires dont parle Jean-Pierre. Pour définir cette collaboration, nous utilisons l'image d'une ruche. Contrairement à beaucoup d'agences, nous n'allons pas cacher le fait que nous externalisons certaines expertises. Au contraire, nous allons le clamer haut et fort, au point d'en faire carrément un label, qui regroupera toutes les sociétés avec lesquelles nous travaillons.
 
Quels objectifs vous êtes-vous donnés à court et moyen terme ?
 
JPC : L'objectif à long terme, c'est que la visibilité, la réputation et l'attrait de Silver & Copper soient tels que des spécialistes nous contactent en direct pour demander de faire partie de notre écosystème et intégrer notre label. Ce serait vraiment un signe de réussite d'avoir implémenté une manière différente de travailler avec les agences et les annonceurs. Mais cela n'est possible qu'à partir du moment où, à court terme, vous avez réussi à transformer l'agence dans ce qu'elle était, en gardant ce qu'elle faisait de bien et en continuant à construire sur ses acquis. 
 
DVB : A plus long terme, nous avons aussi un projet, dont le nom de code ultrasecret est "Silver&Copper Academy". L'objectif est cette fois de miser sur la jeune génération de créatifs, constamment présents à l’agence, pour approfondir et légitimer notre approche auprès des Millennials.
 
 



ARCHIVE / AGENCIES - COMMUNICATION






INTERVIEW

Antoinette Ribas (DDB) : « Si nous voulons rester connectés à notre public, nous devons encourager la diversité au sens large, et non uniquement celle du genre »

Antoinette Ribas (DDB) : « Si nous voulons rester connectés à notre public, nous devons encourager la diversité au sens large, et non uniquement celle du genre »



DOSSIER  



Profitability Survey 2017 : la croissance aura été de courte durée pour les agences ACC  


Chaque année, l’Association of Communication Agencies (ACC) rassemble les données financières de ses membres en vue de prendre la température du marché. Le résultat pour 2017 ? Une stagnation de...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Forrester incite les holdings publicitaires à revoir leur business model  


L’entreprenariat créatif peut-il sauver le business model des agences de communication ? Ainsi s’interroge Ted Schadler, VP Principal Analyst chez Forrester, sur le célèbre blog de son employeur,...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Saatchi & Saatchi New Directors' Showcase : les choix de Ridley Scott  


Le jeudi matin, les habitués des Cannes Lions ont fait sagement la file pour assister à l’un des temps forts du festival : le New Directors’ Showcase de Saatchi & Saatchi. Cette année, la séance a...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier