FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Spotify à Wall Street

Jeudi 5 Avril 2018


Spotify à Wall Street
Spotify, le leader mondial du streaming musical, a fait son entrée à la Bourse de New York le 3 avril dernier.

La particularité de cette entrée en Bourse est qu'il s'agit d'une cotation directe : aucune nouvelle action n’a été émise, seuls les titres déjà détenus par les actionnaires et les employés pourront être échangés. L'avantage de cette procédure est d'éviter à Spotify les frais bancaires liés à une IPO accessible directement au public.
 
Cette cotation directe laisse d’ailleurs transparaître l'intérêt "limité" pour l'IPO de Daniel Ek. « Spotify ne lève pas de capitaux et nos actionnaires comme nos salariés peuvent acheter ou vendre nos actions depuis des années », a déclaré le fondateur et CEO de Spotify. « Donc même si l'IPO nous offre plus de visibilité, cela ne change pas qui nous sommes, ce que nous faisons et la façon dont nous fonctionnons. »
 
La firme suédoise fondée en 2008, comptait 71 millions d’abonnés en décembre dernier vs. 38 millions pour Apple Music, son concurrent direct. Dans un marché du streaming qui a progressé de 60% entre 2015 et 2016 (source IFPI), Spotify a vu son chiffre d'affaires passer de 700 millions en 2013 à 4 milliards d'euros l'an dernier.
 
Spotify accuse également une perte nette de 1,2 milliard, dont 378 millions directement liés à l’exploitation. Selon Le Monde, l’autre partie de cette perte est d’origine financière, liée à l’émission de 1 milliard de dettes convertibles au printemps 2016. Le journal explique qu'il était prévu que le taux de cette dette, fixé initialement à 5%, grimperait d’un point tous les six mois si l’introduction en Bourse intervenait plus de 12 mois après l’émission, ce qui a été le cas. De quoi aussi expliquer son intérêt à entrer en Bourse.
 
Certaines estimations valorisent d’ores et déjà Spotify à quelque 16 milliards d’euros. 



ARCHIVE / MEDIA - STRATEGY






INTERVIEW

Antoinette Ribas (DDB) : « Si nous voulons rester connectés à notre public, nous devons encourager la diversité au sens large, et non uniquement celle du genre »

Antoinette Ribas (DDB) : « Si nous voulons rester connectés à notre public, nous devons encourager la diversité au sens large, et non uniquement celle du genre »



DOSSIER  



Profitability Survey 2017 : la croissance aura été de courte durée pour les agences ACC  


Chaque année, l’Association of Communication Agencies (ACC) rassemble les données financières de ses membres en vue de prendre la température du marché. Le résultat pour 2017 ? Une stagnation de...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Forrester incite les holdings publicitaires à revoir leur business model  


L’entreprenariat créatif peut-il sauver le business model des agences de communication ? Ainsi s’interroge Ted Schadler, VP Principal Analyst chez Forrester, sur le célèbre blog de son employeur,...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Saatchi & Saatchi New Directors' Showcase : les choix de Ridley Scott  


Le jeudi matin, les habitués des Cannes Lions ont fait sagement la file pour assister à l’un des temps forts du festival : le New Directors’ Showcase de Saatchi & Saatchi. Cette année, la séance a...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier