FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Young Creatives Day : audace, idées et motivation, par Griet Byl (MM)

Jeudi 5 Avril 2018


Young Creatives Day : audace, idées et motivation, par Griet Byl (MM)
Le 30 mars dernier, Febelmag, Creative Belgium et Media Marketing organisaient comme chaque année le Young Creatives Day dans les locaux de Sanoma, à l’intention des étudiants des meilleures formations publicitaires du pays. La journée a débuté par un débat animé par Damien Lemaire (MM) entre étudiants, professeurs et (jeunes) créatifs confirmés. Le panel se composait cette année de Kenn Van Lijsebeth (DDB), Chiara Scherpereel (FamousGrey), Jonas Marysse (Boondoggle), Tom Meijer et Jesse Van Gysel (mortierbrigade), Toon Vanpoucke (Happiness) et Loes Fierens (FamousGrey). Voici les enseignements que nous avons retenus de cette discussion.

Une agence est une grande famille

Le choix d’une agence n’est pas une décision que l’on prend à la légère. Outre avoir des atomes crochus avec le directeur de création, il est essentiel d’examiner le reel de l’agence en question. Il faut se demander si c’est ce genre de projets que l’on aimerait mener et si l’on porte dès lors le même regard sur la publicité.

Il ne faut pas oublier qu’entrer dans une agence revient à intégrer une grande famille où les liens de collaboration sont très étroits et où l’on vit ensemble de beaux moments, mais aussi des instants plus difficiles. On passera pour ainsi dire plus de temps avec ses collègues qu’avec son petit ami ou sa petite amie. Il arrive d’ailleurs aussi que ce soit l’agence qui vous choisisse.

La créativité commence à l’embauche

Pour lancer votre carrière et décrocher un emploi en agence, il existe plusieurs possibilités. Le networking n’est pas à négliger, parce qu’il vous permet de savoir à qui présenter votre outstanding piece of creative work.

Votre book est bien entendu un élément crucial. Veillez à ce qu’il soit vraiment original et privilégiez les idées dans leur forme la plus pure. En effet, l’idée reste plus importante que l’exécution.

Les stages sont également une piste excellente, tant pour acquérir de l’expérience que pour faire ses premiers pas dans une agence. C’est l’occasion idéale de se familiariser avec les activités en agence, car les stagiaires peuvent plancher sur la plupart des briefings et apporter leur contribution active.

L’inspiration est partout

Tout créatif est régulièrement confronté au syndrome de la page blanche. Pour trouver l’inspiration dans de tels moments, vous pouvez discuter avec vos collègues ou d’autres personnes. Un brainstorming avec votre partenaire créatif peut aussi aider à surmonter cette situation, mais éviter d’aller chercher l’inspiration dans d’autres travaux.

Un autre moyen efficace pour faire jaillir des idées est d’écouter ou observer les gens dans le train, au restaurant, sur l’Internet, etc. Non pas pour les imiter, mais pour se forger des idées originales.

La reconnaissance est un bon stimulant

L’estime que l’on obtient pour son travail est assurément l’une des meilleures motivations pour poursuivre ses efforts. Que cela vienne du directeur de création ou d’un collègue : faire et recevoir des compliments au sein de l’agence n’est pas superflu, mais à la fois utile et agréable.

La qualité de la collaboration avec les clients est également motivante, tout comme la conscience d’exercer le plus beau métier du monde. Il faut par ailleurs gagner peu à peu la confiance de ces clients et construire avec eux une relation de confiance.

Mieux vaut travailler seul que mal accompagné

À l’heure actuelle, les agences ont besoin de très nombreux profils différents : experts en RP, data analysts, stratèges, etc. Et bien sûr, les directeurs artistiques et les concepteurs-rédacteurs restent indispensables. En ce qui concerne ce dernier duo créatif, il n’est pas toujours évident de former la paire parfaite quand on n’a pas été à la même école. Un team présente de nombreux avantages : on peut cogiter ensemble et se soutenir mutuellement. Mais à condition d’être vraiment assortis, car ce lien est comparable à celui du mariage. Réfléchissez-y donc à deux fois avant de vous lancer !

D’ailleurs, rien ne vous empêche de travailler en solo, car vous serez généralement entouré d’un nombre suffisant de collègues pour vous donner un coup de pouce. Et si vous souhaitez absolument trouver un partenaire, n’hésitez pas à aller voir du côté de l'association Young Dogs.



ARCHIVE / TRAINING&BOOKS






INTERVIEW

Denis de Groote à propos de Pivott

Denis de Groote à propos de Pivott



DOSSIER  



Le CIM de la prochaine génération  


Les JIC (Joint Industry Committees) comme le CIM ont-ils encore un avenir ? Et si oui, à quoi ressemblera-t-il ? Les questions ne manquent pas, tant au sein du CIM qu’en dehors. Elles ont émaillé...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


IA et marketing : Quelles possibilités et ambitions futures ?  


L’Intelligence Artificielle est au centre des discussions et on entend de tout à son propos. Des plus optimistes aux plus pessimistes, tous ont leur mot à dire sur le sujet. Mais qu’en est-il...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Le marketing pour les Mad Men de demain, par Wim Vermeulen   


Wim Vermeulen vient de publier un ouvrage intitulé "Marketing voor de Mad Men van morgen". Ce livre, très accessible et actuel, explique aux spécialistes du marketing comment positionner leur...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier