FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

100 ans de radio : Ce média si souvent enterré, par Tom Garcia (DC, Leo Burnett)

Vendredi 11 Avril 2014


100 ans de radio : Ce média si souvent enterré, par Tom Garcia (DC, Leo Burnett)
Voici 100 ans, en Belgique, était diffusée sur les ondes la toute première émission de radio. Un anniversaire qui mérite d’être fêté dignement et largement, car au cours de ces 100 ans, la radio a été déclarée morte à plusieurs reprises. Mais chaque fois, après l’annonce de sa mort imminente, le média est revenu plus fort que jamais sur le devant de la scène.
 
Lorsque le 28 mars 1914 fut diffusée la première émission de radio, naissait un média révolutionnaire, un événement que l’on peut comparer à l’apparition d’Internet. Avant cela, on communiquait verbalement ou grâce à des textes. Les premières émissions ne rencontrèrent qu’une audience limitée, car tout le monde ne pouvait pas s’offrir l’un de ces coûteux appareils. Mais progressivement les émissions de radio trouvèrent leur chemin vers un large public, touchant également les personnes qui ne savaient pas lire (elles représentaient alors une part importante de la population).
 
Avec l’arrivée de la télévision la radio fut déclarée morte une première fois. Qui désormais allait écouter la radio, alors que l’on pouvait regarder des programmes amusants ? Pourtant la radio retrouva une place auprès d’un public jeune, grâce à l’invention du transistor portable et à l’émergence de radios pirates comme Veronica.
 
Lorsque chacun dans les années 80 put enregistrer facilement de la musique grâce aux cassettes, la radio fut à nouveau déclarée moribonde. Chacun pouvait désormais diffuser et échanger de la musique, donc la communication à sens unique de la radio devenait inutile. Mais la radio continua à exister et se développa au niveau local, avec des émissions sur mesure destinées à des publics plus ciblés, des profils déterminés, sur des thèmes précis.
 
Enfin, la radio fut à nouveau rayée de la carte lorsqu’Internet fit son apparition. Diffuser, échanger de la musique devenait encore plus facile, et entre-temps vous pouviez même créer vos propres listes musicales. Et pourtant, la radio est toujours là. On explore et on expérimente abondamment autour de la radio-Internet, des podcasts, des émissions digitales, des sites thématiques, etc.

C’est précisément cet aspect aventurier, non-conventionnel de la radio qui constitue un grand atout pour l’avenir de la pub radio. Un grand avenir s’ouvre à la radio si ensemble - stations, régies, annonceurs, agences... -, nous osons repousser et franchir les frontières établies. Oubliez le carcan du 30", osez pensez davantage au contenu qu’au commerce, imaginez des collaborations et envisagez les résultats étonnants qu’elles peuvent engendrer.

En résumé : osez tenter l’aventure, c’est ainsi que la radio est devenue grande et peut encore facilement être de la partie les 100 prochaines années.



ARCHIVE / CREATIONS






INTERVIEW

Marie-Noëlle De Greef et le carnet de route de ING

Marie-Noëlle De Greef et le carnet de route de ING



DOSSIER  



Cinq enjeux majeurs pour le Retail  


Les temps changent. Et ces changements frappent de plein fouet le commerce de détail. La digitalisation et l’élargissement d’échelle provoqué par une grande vague de consolidation ont entièrement...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Creative Belgium Awards 2018 : le Grand Prix et les 13 campagnes en or  


A l'instar de l'édition 2017, une seule campagne a été couronnée d'un Grand Prix cette année aux Creative Belgium Awards : "Closer than you think" pour Child Focus dans la compétition Media...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


AMMA 2018 : les cases en or  


C'est donc Mindshare qui décroche le titre d'Agence de l'année aux AMMA. L'agence drivée par Gino Baeck (photo) repart également avec le Gold en Best Use of Native & Content pour "Open Kitchen"...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier