FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Ray Kurzweil : « Nous pouvons reprogrammer l'ADN », par Danny Devriendt (IPG Dynamic) en direct de SXSW

Jeudi 15 Mars 2018


Ray Kurzweil : « Nous pouvons reprogrammer l'ADN », par Danny Devriendt (IPG Dynamic) en direct de SXSW
Je m’en souviens comme si c’était hier : ma première interview en tant que jeune journaliste avec une vraie célébrité internationale. Je me revois dans le train vers Londres, nerveux à mourir à l’idée d’interviewer Ray Kurzweil pour Meridien News Services.

Je me souviens de sa voix apaisante et de sa manière saccadée d’exprimer ses idées. J’avais pour ma part l’impression qu’il dépensait une énergie folle pour tenter de ralentir son cerveau juste assez pour que j’arrive à suivre. Je le soupçonne d’ailleurs fort d’avoir ajusté son flot de pensées pour l’amener à mon niveau.

Prophète de la Singularité

Je suis un grand fan de Ray Kurzweil. Depuis toujours. Les idées qu’il décrit dans ses livres ont de quoi vous retourner l’esprit. Je ne comprends d’ailleurs toujours pas comment on peut être actif dans l’industrie des technologies et ne pas avoir lu "Humanité 2.0 : La Bible du changement". Je vous garantis que j’ai vu défiler sur scène au cours des dernières années une flopée de prétendus gourous qui s’en seraient bien mieux tirés, s’ils avaient lu ce livre.

Ray Kurzweil, penseur reconnu du monde de la technologie, architecte de l’I.A. de Google et fondateur de la Singularity University, me fascine depuis des années avec ses extraordinaires projections d’une société où humains et machines deviennent de plus en plus interdépendants, toujours plus interconnectés… jusqu’à tout simplement fusionner. Le concept de "Singularité" est essentiel chez Kurzweil. Le monde, l’entité qui fait l’homme lui-même et de puissantes machines capables de réflexion ne feront plus qu’un. L’humanité transcende la biologie. Kurzweil pense que cette Singularité est imminente. Quelque part entre 2045 et 2060.

Je me demande souvent si les gens qui pensent que Kurzweil est un idiot, un imposteur ou un has-been se rendent compte des accomplissements de l’homme. Ses confrères le placent parmi les plus grands inventeurs, penseurs et futuristes de ce monde. Cela fait 30 ans que ses prédictions se vérifient. Qualifié "d’infatigable génie" par The Wall Street Journal et de "meilleure machine à penser" par Forbes, Kurzweil fait partie de la sélection des grands entrepreneurs réalisée par Inc. Magazine, qui le décrit comme étant le digne héritier de Thomas Edison. PBS l’a de son côté sélectionné parmi les 16 inventeurs révolutionnaires qui ont fait l’Amérique.

Kurzweil a été le principal inventeur du premier scanner à plat équipé d'une technologie CCD, de la première reconnaissance optique de caractères omni-fonte, de la première machine pouvant lire du texte imprimé pour les personnes aveugles, du premier synthétiseur de musique capable de reproduire le son d'un piano à queue et d’autres instruments de musique, et du premier système de reconnaissance vocale avec une vaste base terminologique destiné à la commercialisation. On lui a décerné en 2015 le Technical Grammy Award pour ses incroyables avancées dans le domaine de la technologie musicale ; il a en outre reçu la National Medal of Technology et est titulaire de 21 doctorats honoris causa.

Internet of Everything

Nous sommes de plus en plus connectés, partout, tout le temps. C’est effrayant pour certains, et la réalité du quotidien pour d’autres. Avec la miniaturisation permettant d’obtenir des appareils technologiques et de transmission toujours plus petits, nous rendons de plus en plus de petits objets plus intelligents, pour arriver de facto à l'Internet of Things. Les données machine-to-machine vous permettent d’utiliser vos cartes de crédit, aident l’assistance routière et la lutte contre le vol à l’étalage, en plus d’améliorer l’automatisation et la sécurité du foyer (pour ne donner que quelques exemples). Les appareils à capteurs connectés jouent un rôle toujours plus essentiel dans des secteurs en constante évolution tels que les soins à domicile, le suivi des patients et les soins de santé en général.

Kurzweil souligne que les soins de santé viennent de passer dans la catégorie des technologies de l’information. Des armées de capteurs, analyseurs et détecteurs connectent nos corps à internet. Nous devenons un élément connecté de l’IoT. Pour Kurzweil, « ces capteurs peuvent facilement se déplacer dans votre corps, ou être couplés à une seule cellule. La fusion de l’homme et de la machine ne représente qu’une étape du complexe processus qui doit mener à la Singularité. »

Réussir le test de Turing en 2029

Nos envoyons aujourd’hui vers le Web et ses serveurs connectés d’énormes quantités de données à compresser. Et quand il s’agit d’analyser intelligemment ces données et de gérer tout ce qui leur est envoyé, nos cousins artificiels n’arrêtent pas de progresser. Pour certains, l’intelligence artificielle est une obscénité… mais les machines commencent à penser comme nous, en utilisant notre raisonnement basé sur les probabilités. « Je pense que d’ici 2029, nos unités d’I.A. parviendront enfin à réussir haut la main le test de Turing, développé pour détecter les unités d’intelligence artificielle », a estimé Kurzweil lors du SXSW.

Mais il faut se rendre à l’évidence : les machines intelligentes et interconnectées nous aident aussi à évoluer plus vite en qu’espèce. Tout comme la maîtrise du feu et les inventions de la roue, de l’acier, de l’écriture, de l’électricité et de la sécurité sociale, la puissance de l’ordinateur connecté pousse l’humanité vers la prochaine étape de son évolution.

Ray Kurzweil envisage dans sa "cinquième époque" une fusion de la technologie et de l’intelligence humaine, une étape lors de laquelle les méthodes de la biologie (y compris l'intelligence humaine) sont intégrées dans la base technologique humaine.

Reprogrammer l’ADN

Les applications cliniques de la biotechnologie vont profondément transformer le monde de la santé et améliorer notre approche de la médecine avec de petits bio-bots. Kurzweil pense que nous allons prochainement améliorer l’une des composantes essentielles de nos corps : son ADN.

« La biotechnologie n’est pas uniquement un autre type de médecine, c’est un ensemble méthodologique complet et détaillé destiné à reprogrammer les logiciels obsolètes dans nos corps », déclare Kurzweil. « Nous avons un logiciel sous la forme de notre ADN. Lequel présente des formes linéaires de données, et l’ensemble contrôle nos vies. Mais l’ADN a évolué à une période où il n’était pas dans l’intérêt de l’espèce humaine de vivre au-delà de 25 ans, parce que les vivres et les ressources étaient limitées. Mais ce que nous faisons aujourd’hui, avec ce même ADN sous sa forme actuelle, ça n’est pas optimal. »

L’amélioration de l’ADN va bientôt devenir normale dans les hôpitaux au travers de techniques telles que l’immunothérapie. « L’immunothérapie s’est révélée dans de nombreux tests être en mesure de faire reculer un cancer à un stade avancé (quatre) chez des rongeurs. C’est une réalité, et nous allons la voir très rapidement. »

Pour Kurzweil, le corps humain est un ordinateur très avancé qui tourne sous ADN. Les soins et la médecine peuvent être améliorés en reprogrammant les problèmes de code de nos fragments d’ADN. Dans cette logique, la reprogrammation de la capacité du corps humain pour combattre la maladie et le vieillissement n’est qu’une des premières étapes vers l’amélioration globale du corps humain grâce à la technologie.

Des études montrent que Kurzweil a jusqu’à maintenant eu globalement raison pour 87 pour cent de ses prédictions écrites. Vous ne m’en voudrez donc pas si je lui laisse le bénéfice du doute.

Pour le moment.
 
 



ARCHIVE / TRAINING&BOOKS






INTERVIEW

Denis de Groote à propos de Pivott

Denis de Groote à propos de Pivott



DOSSIER  



Le CIM de la prochaine génération  


Les JIC (Joint Industry Committees) comme le CIM ont-ils encore un avenir ? Et si oui, à quoi ressemblera-t-il ? Les questions ne manquent pas, tant au sein du CIM qu’en dehors. Elles ont émaillé...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


IA et marketing : Quelles possibilités et ambitions futures ?  


L’Intelligence Artificielle est au centre des discussions et on entend de tout à son propos. Des plus optimistes aux plus pessimistes, tous ont leur mot à dire sur le sujet. Mais qu’en est-il...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Le marketing pour les Mad Men de demain, par Wim Vermeulen   


Wim Vermeulen vient de publier un ouvrage intitulé "Marketing voor de Mad Men van morgen". Ce livre, très accessible et actuel, explique aux spécialistes du marketing comment positionner leur...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier