FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

0,06%, par Fred Bouchar (MM)

Dimanche 4 Mars 2018


0,06%, par Fred Bouchar (MM)
Les PR du réseau social ont bien fait leur job. La presse a largement relayé l'information. Facebook va donc investir dans un programme destiné à aider plusieurs titres de la presse locale américaine à augmenter le nombre de leurs abonnés en ligne.

Le projet a même un nom de blockbuster : Local News Subscriptions Accelerator. Facebook a déjà identifié 13 journaux qui pourront en bénéficier. Parmi ces veinards, le Chicago Tribune, le San Francisco Chronicle ou le Miami Herald se verront octroyer une formation pour « faire passer leur activité abonnements en ligne au niveau supérieur ». Laquelle sera octroyée par les "experts" de Facebook et Tim Griggs, un ancien du NY Times qui, il est vrai, est assez performant en la matière. « Chaque titre pourra ainsi concevoir son propre plan stratégique », nous dit-on.
 
Le Local News Subscriptions Accelerator sera bien entendu financé sur les propres deniers de Facebook qui a décidé de doter le projet d’un budget hollywoodien de… $3 millions. Au début, j’avais cru lire 300. Mais non, pas du tout.
 
J'ai fait le calcul : $3 millions, ça fait environ 0,06% du chiffre d'affaires réalisé par Facebook en 2017.
 
Compte tenu de son exposition médiatique et des retombées gratuites dont il a déjà bénéficié, on peut même dire que le Local News Subscriptions Accelerator n'est plus une dépense mais un investissement. Comme on le dit des investissements pubs.
 
Sachant également que tout le foin que fait Facebook autour de ces 3 malheureux millions, coïncide avec la grogne croissante du syndicat News Media Alliance, qui regroupe près de 2.000 journaux aux Etats-Unis et au Canada. Ceux-ci ont annoncé la création d'un comité d'action politique (PAC) au Congrès américain, le premier du genre dans l'histoire des médias américains. L’idée : mieux faire entendre leur voix et demander aux élus la mise en place d’une sorte de safe harbor antitrust contre Facebook et Google. En effet, une loi antitrust fait qu’aujourd'hui, les médias américains ne peuvent pas négocier collectivement face à Facebook et Google. Un désavantage pour la presse face à ce duopole qui concentre les trois-quarts du marché publicitaire digital.



ARCHIVE / MEDIA - STRATEGY






INTERVIEW

Christian Kévers (MediaCom), l'homme discret sur qui on peut compter

Christian Kévers (MediaCom), l'homme discret sur qui on peut compter



DOSSIER  



AMMA 2018 : les cases en or  


C'est donc Mindshare qui décroche le titre d'Agence de l'année aux AMMA. L'agence drivée par Gino Baeck (photo) repart également avec le Gold en Best Use of Native & Content pour "Open Kitchen"...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


BOA & BOCA 2018 : les cases en or  


Les Best of Activation ont rendu leur verdict avec cette année, 38 prix décernés. Parallèlement aux BOA, l'ACC et Custo organisaient pour la première fois les Best of Content Awards qui ont eux...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Le CIM de la prochaine génération  


Les JIC (Joint Industry Committees) comme le CIM ont-ils encore un avenir ? Et si oui, à quoi ressemblera-t-il ? Les questions ne manquent pas, tant au sein du CIM qu’en dehors. Elles ont émaillé...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier