FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Saskia Schatteman (ABMA) : « 30% de la communication sera sonore en 2020 »

Dimanche 10 Septembre 2017


Saskia Schatteman (ABMA) : « 30% de la communication sera sonore en 2020 »
Organisé par l’Association Belge des Médias Audiovisuels, le séminaire Tell A Vision qui se tiendra le 3 octobre à Wolubilis, accordera cette année encore une large place à la radio. Nous avons passé en revue le programme de cet événement devenu incontournable en compagnie de la CEO de la Var et vice-présidente de l’ABMA, Saskia Schatteman.

Depuis l’année dernière, la moitié du séminaire Tell A Vision est dédiée à la radio, à côté des médias repris sous le vocable Total Video. Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’il s’agit d’un média performant qui suscite un vif intérêt de la part des agences et des annonceurs. Cela ne veut toutefois pas dire que nous pouvons nous reposer sur nos lauriers : la radio évolue avec son temps. Vu le succès rencontré par l’édition précédente, nous avons décidé de consacrer à nouveau cette année une demi-journée à l’avenir de la radio.

Dans notre monde de plus en plus dominé par les stimuli visuels, on constate toutefois un regain d’intérêt pour la communication sonore. C’est notamment lié à l’émergence de nouvelles technologies. Différentes études, dont celle menée par le célèbre institut de recherche Gartner, prévoient que 30% de toute la communication sera sonore d’ici 2020. Voilà une donnée importante pour les marques, car cela signifie qu’elles doivent consacrer plus d’attention à leur identité sonore, à l’audiobranding.

Pourriez-vous nous dire un mot sur les intervenants ?

Le programme est tout à fait prestigieux et captivant. Si je devais ne garder que trois orateurs, je choisirais tout d’abord Emma Rodero de la Pompeu Fabra University à Barcelone. Elle apportera un éclairage sur le traitement cognitif et émotionnel des messages audio.

Ensuite, il y a le Britannique Sam Crowther, ancien Directeur de Création de Bauer Radio et maintenant Head of Creative de l’agence Amillionads. Il nous dévoilera les secrets de la création audio pilotée par les données et présentera différents outils pour améliorer la qualité et accroître ainsi l’engagement et la pertinence grâce à la touche humaine.

Enfin, Marc Barber, Planning Director à Radiocentre, démontrera l’effet multiplicateur causée par la radio en matière de brand building, à côté de la fonction tactique généralement associée au média.

Vous allez également prendre la parole ?

En effet. Je veux profiter de l’occasion pour présenter aux gens du métier la prochaine étude CIM qui sera mise en chantier en 2018. Je peux déjà vous annoncer que nous allons élargir la mesure de l’audience. Pour ce faire, nous allons recourir à des "logfiles" en plaçant des tags sur les streamings digitaux des stations. Ces mesures s’ajouteront à celles réalisées actuellement à l’aide de journaux d’écoute. Par ailleurs, nous allons abandonner les vagues successives pour mesurer l'audience de façon ininterrompue, en procurant au marché un compte-rendu des résultats tous les deux-mois.

Toujours à propos du CIM, lors de la publication de la dernière vague en août, on a constaté une baisse générale des nombres absolus d’auditeurs dans la partie néerlandophone. Comment expliquez-vous ce phénomène ?

Ce que vous dites est exact, mais je tiens à préciser que, paradoxalement, la plupart des stations font état d’un engagement accru de la part de leurs auditeurs. En ce qui concerne ces nombres absolus, il convient d’attendre pour voir s’il s’agit là d’un fait unique ou au contraire d’une tendance. Nous n’avons pas vraiment d’explication : il se peut que cela soit lié au fait que cette vague inclue trois semaines de la période de vacances au lieu des deux habituelles.



ARCHIVE / TRAINING&BOOKS






INTERVIEW

Gert Ysebaert (Mediahuis) : « Nous faisons du journalisme et c'est cette activité que nous devons monétiser, quel que soit le canal utilisé »

Gert Ysebaert (Mediahuis) : « Nous faisons du journalisme et c'est cette activité que nous devons monétiser, quel que soit le canal utilisé »



DOSSIER  



Saatchi & Saatchi New Directors' Showcase : les choix de Ridley Scott  


Le jeudi matin, les habitués des Cannes Lions ont fait sagement la file pour assister à l’un des temps forts du festival : le New Directors’ Showcase de Saatchi & Saatchi. Cette année, la séance a...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Cinq enjeux majeurs pour le Retail  


Les temps changent. Et ces changements frappent de plein fouet le commerce de détail. La digitalisation et l’élargissement d’échelle provoqué par une grande vague de consolidation ont entièrement...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Creative Belgium Awards 2018 : le Grand Prix et les 13 campagnes en or  


A l'instar de l'édition 2017, une seule campagne a été couronnée d'un Grand Prix cette année aux Creative Belgium Awards : "Closer than you think" pour Child Focus dans la compétition Media...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier