Nl
Close

Campaigns

​TBWA décoiffe pour Telenet

Dimanche 24 Février 2019

​TBWA décoiffe pour Telenet

TBWA a réalisé un véritable petit bijou pour lancement de Yugo, le nouveau pack de Telenet à destination des millennials. Le défi était double : créer un univers, un look & feel et un tone of voice spécifiques, qui se différencient de Wigo, l'offre famille de Telenet, et développer une campagne qui n'en ait pas l'air, afin de ne pas effrayer une cible notoirement peu encline à se laisser mener par le bout du nez.

« Telenet a toujours été très fort pour développer des "Consumer Value Propositions", centrées sur le consommateur », introduit Nathalie Rahbani, Director Brand, Media & Communication chez Telenet. « Autrement dit, c'est l'expérience du consommateur dans son ensemble qui est primordiale. A l’instar de Wigo, notre offre all-in 100% famille, c’est ainsi que nous lançons Yugo, à destination cette fois des millennials, au sens très large du terme. Nous les avons baptisés la "freestyle generation", qui veut tout, tout de suite et à sa façon. » Une cible intimement associée au smartphone, cela va sans dire.
 
Le défi de TBWA a donc consisté à réussir à positionner Yugo à côté de sa grande sœur Wigo, avec sa propre identité, look & feel et tone of voice, mais clairement identifiable comme un produit Telenet ; dans la foulée, il s’agissait également d’entrer en contact avec un cœur de cible, très hermétique aux messages publicitaires, aux discours des marques…
 
La première mission a été exécutée par l'équipe Designers de TBWA, qui a créé le logo et l'identité de marque de Yugo. Le tout est à la fois aux antipodes des codes couleurs de Telenet et à la fois suffisamment proche de l'architecture de marque. Au final, l'air de famille est indéniable… Premier coup de chapeau !
 
Quant au second, il va aux créatifs, Thomas Driesen et David Maertens en l'occurrence, qui ont eu l'idée de remettre au goût du jour un clip vidéo du début des années 2000, aujourd'hui culte, qui accompagnait le hit planétaire "Freestyler" du groupe de hip-hop finlandais, Bomfunk MC's.
 
Alors que la vidéo originale met en scène un ado qui utilise son MP3 comme une télécommande capable de manipuler et diriger à distance les personnes qui l'entourent, l'upgrade de TBWA présente une ado (c'est plus dans l'air du temps) qui, de la même manière et dans les mêmes situations, utilise son smartphone aux mêmes fins. Le tout afin d'illustrer le monde de Yugo, dans lequel l'utilisateur est plus que jamais mobile… en freestyle total. Bien vu !
 
« Le remake reste fidèle à l’original, mais ceux qui connaissent Yugo ou l'univers de Telenet reconnaîtront un nombre incroyable de références provenant des réseaux sociaux, de vidéos virales, etc. On peut ainsi découvrir le phénomène Average Rob dans son propre rôle, l’influenceur Flowindey et même voir un portrait de Vexx, le plus célèbre des YouTubeurs belges. Celui qui analysera le clip avec soin aura l’occasion de découvrir plus de 50 références plus ou moins cachées. Toutes en relation avec la culture online et le divertissement », commentent Thomas Driesen et David Maertens.
 
La réalisation a été confiée à la Finlandaise Nadia Marquard Otzen, plusieurs fois nominée aux Grammy Awards. « Un autre point crucial pour la réussite de cette production fut la participation des membres originels du groupe. Nous avons donc l’occasion de voir B.O. Dubb, JS16, et DJ Gismo apparaître dans les mêmes plans que le clip original. 20 ans plus vieux ! », s'étonnent aujourd'hui encore les créatifs. « Le remake de ce clip, adapté à la période actuelle, constitue une manière judicieuse pour mettre en avant Yugo », complète Nathalie Rahbani. « Mais pas uniquement. Il s’agit également d’une ode à la culture pop, moderne et online, à la culture internet, ainsi qu’au divertissement sous toutes ses formes. »
 
"Freestyler 2019" est diffusée sur la Toile depuis ce 18 février, et comptabilise déjà près de… 800.000 vues sur YouTube. La vidéo de 5' ne fait logiquement aucune référence à Yugo, si ce n'est trois petites secondes tout à la fin, l'idée étant, dans un premier temps, de bien imprégner la cible de l'univers et du message de la production originale. Depuis le 19 février, une vaste campagne OOH aide à davantage faire le lien, avant que des messages sur les spécificités de la nouvelle offre, sous forme d'extraits du clip vidéo, prennent le relais à partir de ce 25 février.


Assets :
Credits :
  • PR Agency : Oona
  • Event Agency : BUTIK
  • Media Agency : PHD
  • Contact : Nathalie Rahbani, Marilyn Debisschop, Sandrine Decleer, Suzanne Quaghebeur
  • Agency : TBWA
  • CD : Jan Macken
  • CD : Geert Verdonck
  • Creation : Thomas Driesen
  • Creation : David Maertens
  • Account Team : Isabel Broes, Charlotte Lindemans, Aubry Crock, Soraya Hellara, Hadoum Ghassab, Lauren Vandendriessche
  • Strategy : Bert Denis, Stephanie Vercruysse, Pauline Kinet, Janne Scheepmans
  • Strategic Media Planner : Audrey Dahmen, Steve Brown
  • Design : Christophe Liekens
  • Motion Design : Vincent De Boeck, Elke Broothaers
  • Online Production : Frederik Severijns, Yannick Van Der Goten, Max Van der Beken, Ken Kools, Vincent De Boeck
  • Online Copywriting : Ann Vanminsel, Charlotte Mulders, Nigel
  • TV Producers MAKE : Mieke Vandewalle & Lore Desmet
  • Film Production Company : BOZON
  • Executive Producer : Laurent Dillen
  • Producer : Joop Haesen
  • Director : Nadia Marquard Otzen
  • DOP : Magnus Nordenhof Jonck
  • Post-Production Cy : MAKE
  • Online Editor : Enzo Piccinato, Helena Overlaet-Michiels, Stijn Van Assche & Marc Decoster
  • Colorgrading : Kene Illegems & Joost Van Kerckhove
  • Post-Producer : Lore Desmet & Greet Van Thillo
  • Sound : Jan Pollet
  • Music : Bomfunk MC's - Freestyler
  • Starring : Bomfunk MC’s : B.O.Dubb, JS16, DJ Gismo en Average Rob, Flowindey, Hakim Chatar, Saïd Boumazoughe