Nl
Close

Campaigns

DDB recrute des "voluntears" pour StuBru

Dimanche 16 Septembre 2018

DDB recrute des

​DDB a développé une campagne tout en émotion, voire, pour les plus sensibles, carrément redresse poils pour annoncer l'édition 2018 de "De Warmste Week", la célèbre récolte de fonds annuelle pour la bonne cause, orchestrée par Studio Brussel.

« "Tout le monde se soucie de tout le monde" est à nouveau le message principal envoyé par "De Warmste Week" », introduit Margaux Mariens, Account chez DDB. « Pour la sixième année consécutive, la VRT soutient de nombreuses bonnes causes. Le coup d’envoi est donné cette semaine avec deux spots TV accrocheurs. »
 
Pour nos amis francophones, précisons que "De Warmste Week" est l’équivalent de leur tout aussi célèbre "Viva for Life", orchestrée pour le coup par la RTBF. En Flandre, "De Warmste Week" est également une institution et un rendez-vous pour la bonne cause qu’un million de Flamands ne louperaient pour rien au monde. L’an dernier, ils ont récolté pas moins de 10 millions d’euros pour plus de 1.500 bonnes causes…
 
« C’est pourquoi Studio Brussel a décidé de récompenser quelques bénévoles pour leur engagement l’année dernière et a sélectionné une petite liste d’entre eux », poursuit l’account. « Quatre bénévoles ont été invités en studio sous un faux prétexte et on leur a demandé de lire un texte sur un prompteur. A leur grande surprise, le texte ne parle pas de "De Warmste Week", mais d’eux-mêmes. »
 
"The Voluntears" compte quatre films, dont les deux premiers sont on air (les deux suivants le seront le 5 novembre), qui se terminent tous par une séquence émouvante, où les bénévoles sont aussi personnellement remerciés par les gens qu’ils ont aidés lors de l’édition précédente. C’est ainsi que Bert, qui avait carrément fabriqué une guitare au profit de "Het Berrefonds", une organisation qui soutient les parents d’enfants décédés, a reçu un câlin des parents du petit Léon parti trop tôt l’an dernier. Ou que Kevin est félicité et remercié par Koen, atteint de la maladie de Duchenne, parce qu’il a organisé un spectacle d’humour au profit de ces patients. Un moment également particulièrement bouleversant…
 
« Parfois, la créativité vient de la vérité », développe cette fois l’AD, Antoinette Ribas. « C'est comme cela qu'est née la campagne. Il n'y a rien de "fake", nous n'avons pas triché. Le challenge créatif consistait à recruter de nouveaux bénévoles pour récolter encore plus de fonds, et, en même temps, remercier le million de bénévoles de l’an dernier pour leur investissement et leur dévouement. Sans oublier que la campagne devait parler de toutes les bonnes causes, ou du moins les suggérer. Ce qui est beaucoup plus difficile que quand vous n’avez qu’un sujet, comme Alzheimer, par exemple. Enfin, c’est également beaucoup plus éprouvant et très dur d’un point de vue émotionnel. Greg (Ginterdaele, sa moitié créative, ndlr.) et moi avons travaillé des mois sur cette campagne et avons lu des dizaines d’histoires plus intenses les unes que les autres. On ne ressort pas indemne de l’élaboration d’une telle campagne. » Tout comme nous, à sa vision.


Assets :
Credits :
  • Client : Studio Brussel
  • Contacts : Jan Van Biesen, Floris Nieuwdorp, Witse Van Rillaer
  • Agency : DDB BRUSSELS
  • CD : Odin Saillé
  • CD : Dieter De Ridder
  • Creation : Antoinette Ribas
  • Creation : Gregory Ginterdaele
  • Copy Nl : Tom Jacobs
  • Account Team : Francis Lippens, Annelies Nyns, Margaux Mariens
  • TV Producers : Brigitte Verduyckt, Erik Van Overloop
  • Film Production Company : Caviar
  • Director : Tom Willems
  • Sound : Gregory Caron