Nl
Close

Campaigns

Air s'en fout pour Cap48

Samedi 1 Septembre 2018

Air s'en fout pour Cap48

Air a développé une nouvelle campagne de sensibilisation pour Cap48, qui rappelle avec force qu'une personne handicapée ne se résume pas à son handicap. Et vise à faire en sorte qu'elle n'ait plus à gérer cette question qu'on lui pose au quotidien : "Comment c’est arrivé ?"

« 80% des handicaps surviennent au cours de la vie », introduit Renaud Tockert, Directeur Général de Cap48. « Ce genre de moment ne signifie pas seulement le bouleversement complet d'une existence au niveau physique et mental. Nous constatons qu'alors, les personnes sont soudainement et trop souvent réduites à leur seul handicap. Au travers du regard d'un passant dans la rue, à cause d'une infrastructure inadaptée, d'un job qu'elles ne décrochent pas... Et d'une question, qu'il leur faut gérer car elle leur est posée au quotidien : Comment c’est arrivé ? »
 
« En soi, la question n'est pas si grave, je trouve, mais nous sommes tellement plus que le seul récit de notre accident », confie Yves Krauth, le visage de la campagne, en fauteuil roulant depuis plus de neuf ans. « Les vraies histoires sont davantage dans ce que nous réalisons aujourd'hui et dans ce que nous réaliserons encore dans l'avenir. En fait, peu importe comment je me suis retrouvé dans ce fauteuil roulant. »
 
D'où l'idée des créatifs de ne pas raconter l'histoire de l'accident d’Yves mais "les histoires"... « Ce 31 août, Yves a raconté pas moins de 50 scénarios différents comme autant de causes possibles de son handicap », poursuit Bart Gielen, Directeur Créatif chez Air. « Via la télé, la radio, Facebook, Twitter, Instagram, YouTube, en gros, par le biais de tous les canaux de communication possibles et imaginables, vous entendez à chaque fois une version différente de "Comment c'est arrivé ?". Ici, Yves aura fait une chute de cheval. Là, c'est une manœuvre de Heimlich mal exécutée qui sera l'origine de son handicap. Et à chaque fois, l'histoire se clôture sur le même message : "Comment c’est arrivé, on s’en fout. Ce qui compte, c’est qu’on bouge ensemble. »
 
Grâce au mix de médias exceptionnellement large, le message a été martelé dès le premier jour de la campagne. Lors des deux semaines suivantes, il sera renforcé avec  de nouveaux scénarios dévoilés quotidiennement... « C'est un énorme défi au niveau de la production, mais grâce à l'aide de Bounce Rocks et Sonhouse, nous pouvons travailler de manière très souple », conclut Bart Gielen. « Nous espérons qu'après cette campagne, le public se posera la vraie question : "Est-ce que je regarde la personne ou le handicap ?", "Que puis-je faire pour que les personnes en situation de handicap fassent pleinement partie de notre société ?". Et c'est valable pour toutes les personnes atteintes d’un handicap, que celui-ci soit de naissance ou non »


Assets :
Credits :
  • Client : Cap48
  • Contacts : Renaud Tockert, Bénédicte Duval, Aurélie Englebert
  • Agency : AIR BRUSSELS
  • ECD : Eric Hollander
  • CD : Bart Gielen
  • Creation : Ruben Van Maldeghem
  • Creation : Yannick De Haes
  • Creation : Dries Floridor
  • Creation : Jonas Marysse
  • Creation : Yves Krauth
  • Connection Plan : Max Van Santen
  • Account : Julie Demoulin
  • Design : Yannick De Haes, Ruben Van Maldeghem, Dries Floridor, Jonas Marysse
  • Film Production Company : Bounce Rocks
  • Director : Pieter Neirynck
  • Photographer : Pieter Neirynck
  • Producer : Marlies Neudt