FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close
ARCHIVE

Publicis audacieuse pour Orange

Dimanche 18 Février 2018


Publicis audacieuse pour Orange
Assets :
spot Tv radio 'hipster' radio 'poulet' radio 'spaghetti'
Credits :
Client : Orange
Contacts : Isabelle Vanden Eede, Nathalie Moons, Marie Treguier
Agency : Publicis Brussels
CD : Kwint De Meyer
CD : Willem De Wachter
Creation : Rom&John
Copy Nl : Maarten De Maayer
Strategy : Annemie Goegebuer, Loes Hendryckx
Account Team : Fréderic Sodermans, Filip Van Der Haegen
Film Production Company : Producteur Provocateur
Director : Gabriel Borgetto
Producers : Eric Daem, Thomas Landeloos
Editor : Hans Desmet
DOP : Anton Mertens
TV Producers : Marc Van Buggenhout, Daan Feytongs
Sound : Prodigious
Radio Production Company : Prodigious
Music Composition : Damien Gillard
Sound Director : Tom Garcia
Sound Engineer : Alain Guillaume
Radio Producers : Saartje Goris, Monique Sampermans

Orange Belgium adopte le positionnement du "challenger audacieux" qui s'incarne dans une nouvelle offre : le premier abonnement mobile 100% illimité - appels, SMS et data - à partir de 40 euros/mois. Un événement qui méritait une campagne à sa hauteur.

Michaël Trabbia, CEO d'Orange Belgium : « Nous avons décidé d'adopter un positionnement de challenger audacieux, en nous concentrant sur ce qui est essentiel pour nos clients. Nombre d'entre eux souhaitaient disposer d'un volume de data supplémentaire en raison du succès grandissant des réseaux sociaux, de la vidéo et des services de streaming. Nous les avons simplement écoutés et nous sommes fiers d'annoncer le lancement de la toute première offre mobile illimitée en Belgique, soutenue par notre réseau 4G de pointe. Nous proposons également la première offre Love entièrement illimitée (mobile, internet et TV) du marché, parfaitement adaptée aux clients qui recherchent une totale tranquillité d'esprit. »
 
Qui dit nouveau positionnement et lancement dit campagne. Celle-ci est logiquement à mettre au crédit de Publicis et de ses nouveaux CD's, les ex-brigadistes Kwint De Meyer et Willem De Wachter, dont c'est le premier fait d'armes marquant depuis leur arrivée sous le drapeau au lion.
 
« Orange est le premier fournisseur belge à comprendre que nous voulons tous être "connectés" en permanence, afin de pouvoir streamer, regarder des vidéos, vérifier nos mails et rester actifs sur les réseaux sociaux », explique Kwint De Meyer. « Et ce, sans être dépendant d'une capacité data ou, pire encore, d'un réseau wifi public, contraintes qui appartiennent désormais au passé. Fini les questions de sécurité, les mots de passe impossibles à déchiffrer ou l'attente interminable sur un réseau public d'une lenteur accablante. »
 
Pour le faire savoir au plus grand nombre, à commencer par les 18-35 ans, pour qui le smartphone est devenu un prolongement du bras, le duo et ses troupes ont imaginé un spot TV et trois spots radio dans chaque langue nationale. « Les réseaux wifi publics et le fait de ne pas pouvoir se connecter sont sources de frustration », enchaîne Willem De Wachter. « C'est exactement le point de départ de la nouvelle campagne : les "Frustrations wifi". Tant le film, signé par le très prometteur réalisateur allemand Gabriel Borgetto, que la radio mettent en scène des situations où il est impossible de se connecter, suscitant par là une frustration agaçante, voire douloureuse. Bref, un axe de campagne dans lequel plus d'un se reconnaîtra. »
 
A l'exemple de la situation vécue dans le spot TV par ce jeune homme qui, visiblement, patiente depuis des heures dans la salle d'attente d'un hôpital, sans connexion pour soulager sa peine et son ennui. A proximité, une petite fille, dont la grand-mère doit être l'une des jumelles du film culte "The Shining", joue du xylophone et, surtout, commence à décrire la scène et le désespoir du malheureux en chantant… « Avec ce genre de script, le casting est crucial », reprend Kwint De Meyer. « C'est pourquoi nous avons pris la direction de la Hongrie, et plus précisément de Budapest, où le très haut niveau des acteurs est connu et reconnu. Pour le reste, toutes les musiques ont été composées par le comédien Damien Gillard, qui pousse également la chansonnette dans toutes les productions TV et radio. » Audacieux, isn't ?






INTERVIEW

Barbara Verougstraete (The Oval Office): « Le podcast est un outil percutant en matière de storytelling »

Barbara Verougstraete (The Oval Office): « Le podcast est un outil percutant en matière de storytelling »



DOSSIER  



Saatchi & Saatchi New Directors' Showcase : les choix de Ridley Scott  


Le jeudi matin, les habitués des Cannes Lions ont fait sagement la file pour assister à l’un des temps forts du festival : le New Directors’ Showcase de Saatchi & Saatchi. Cette année, la séance a...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Cinq enjeux majeurs pour le Retail  


Les temps changent. Et ces changements frappent de plein fouet le commerce de détail. La digitalisation et l’élargissement d’échelle provoqué par une grande vague de consolidation ont entièrement...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Creative Belgium Awards 2018 : le Grand Prix et les 13 campagnes en or  


A l'instar de l'édition 2017, une seule campagne a été couronnée d'un Grand Prix cette année aux Creative Belgium Awards : "Closer than you think" pour Child Focus dans la compétition Media...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier