FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close
ARCHIVE

J. Walter Thompson humanise les fées pour Partenamut

Dimanche 21 Mai 2017


J. Walter Thompson humanise les fées pour Partenamut
Assets :
spot TV radio print print print banner banner
Credits :
Client : Partenamut
Contact : Valérie Dekeyser
Agency : JWT Brussels
CD : Xavier Bouillon
Creation : Yagiz (RUDY) Ekren
Creation : Yves Cwajgenbaum
Creation : Renaud Lavency
Account Director : Olivia Gathy
Film Production Company : BloodyMaria
Director : Pierre Pironet
Illustration : Mehdi Dewalle
Sound : Bleu Nuit

Marier l’imaginaire et le terre à terre n’est pas chose osée. C’est pourtant ce qu’a réussi J. Walter Thompson pour Partenamut dans une nouvelle campagne qui, tout en ne reniant pas son passé, continue à aller de l’avant.

Xavier Bouillon, CD : « Quand nous avons remporté le budget en 2008, à l'époque de Troie, notre ancienne agence qui a ensuite été rachetée par Emakina, nous avons évidemment tâté un peu le terrain pour voir ce que faisait la concurrence. C'est ainsi que nous nous sommes rendu compte que tout était très lifestyle et mainstream en matière de com’ pour les mutuelles. Pour sortir du lot, nous avons donc développé une première campagne qui mettait en scène une multitude de petits personnages en plastique, qui décomposaient un mouvement jusqu'à ce qu'un accident brise la chaîne et qu'un produit Partenamut apporte la solution. C'était très esthétique, très valorisant en termes d'image, mais, malheureusement, excessivement lourd en termes de production, parce que chaque personnage était réellement fabriqué par un motion designer avant d'être photographié. Résultat, cela pouvait prendre trois mois entre l'idée et la diffusion de la campagne … Dans un souci de facilité et surtout de réactivité, nous avons alors décidé de passer à la 3D et ensuite, à la 2D. Enfin, il y a deux ans, nous avons introduit le concept "Contes de fée", qui, pour le coup, nous permettait de marier vitesse d’exécution et richesse de contenu. »
 
Bingo ! Les petits contes de notre enfance revisités au profit de la mutuelle rencontrent un franc succès, la notoriété de Partenamut est plus haute que jamais, mais, comme dans toutes les belles histoires, le féérique prend un peu trop le pas sur l’humain … « C’est pourquoi Partenamut nous a demandé de développer une nouvelle campagne, qui continuerait à utiliser l’univers des contes de fées, mais en y introduisant l’humain », explique l’Account Director, Olivia Gathy. « L’objectif est également de rappeler les avantages de Partenamut, ses côtés rassurant et simple, au travers des produits en croissance tels que Hospitalia et Dentalia, mais aussi Aidant Proche. »
 
La campagne se décline en télé, radio, print, banners et publications Facebook. Le tout est à nouveau fort sympathique et surtout, grâce notamment à la qualité des illustrations de Mehdi Dewalle, ne souffre pas de la juxtaposition de deux mondes qu’a priori tout oppose. « Le fait de remettre de l’humain au centre du message a permis d’élargir le concept et d’ouvrir d’autres horizons », conclut l’Account. « Cela permet à Partenamut de davantage se différencier des autres mutuelles et de communiquer de manière originale, sympathique et impactante, tout en mettant les produits et services en avant. On sait tous que la vie n’est pas un conte de fées, mais avec les 60 avantages de Partenamut, on peut s’en rapprocher … » On signe où ?






INTERVIEW

Gert Ysebaert (Mediahuis) : « Nous faisons du journalisme et c'est cette activité que nous devons monétiser, quel que soit le canal utilisé »

Gert Ysebaert (Mediahuis) : « Nous faisons du journalisme et c'est cette activité que nous devons monétiser, quel que soit le canal utilisé »



DOSSIER  



Saatchi & Saatchi New Directors' Showcase : les choix de Ridley Scott  


Le jeudi matin, les habitués des Cannes Lions ont fait sagement la file pour assister à l’un des temps forts du festival : le New Directors’ Showcase de Saatchi & Saatchi. Cette année, la séance a...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Cinq enjeux majeurs pour le Retail  


Les temps changent. Et ces changements frappent de plein fouet le commerce de détail. La digitalisation et l’élargissement d’échelle provoqué par une grande vague de consolidation ont entièrement...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Creative Belgium Awards 2018 : le Grand Prix et les 13 campagnes en or  


A l'instar de l'édition 2017, une seule campagne a été couronnée d'un Grand Prix cette année aux Creative Belgium Awards : "Closer than you think" pour Child Focus dans la compétition Media...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier