FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Les présidents de Jury ont leur mot à dire

Vendredi 5 Juin 2015


Les présidents de Jury ont leur mot à dire
Jan Macken (TBWA)
Jury Film/Radio/Outdoor/Press

 
Embarrassing. Not good. Not bad. Good stuff. I wish we did that !
Of eenvoudiger : Bad, Good, Great, Iconic.
De line up tijdens het jureren van de film, radio, press & outdoor van dit jaar.
Het resultaat ? De taalbijlage van De Standaard als één van de beste radiospots van de laatste jaren (een Cannes Lion waard). Een scherpe insight, heerlijk uitgevoerd.
 
De ‘Third cup’ commercial voor Douwe Egberts koffie. Hoera, een écht grote klant met een eigentijds verhaal. Een unanieme Gold van de jury. En een ‘I wish we did that’ van de juryvoorzitter.
 
De picto posters voor McDonald's. Hoe in het straatbeeld van een hamburger een icoon maken. Zonder woorden. Te bewonderen in de meeste straten van Europa.
 
Om in te kaderen. ‘De hersen schuifaf’ voor De Standaard. Kan ook zo als installatie in het Middelheim.
 
De luchtigheid van de "online Humo vrijdagboodschappen" waren een verademing in deze categorie. Fijn ook om te zien dat juryleden die het eerst wat té licht vonden toch moesten buigen voor hun eigen lach.
 
En in de nieuwe categorie branded content: slim werk voor Electrabel (special ‘Komen Eten’ over het ontdooien van de diepvriezer) en B-Classic met de eerste videoclip op klassieke muziek.
 
In het algemeen : De déjà vu discussies waren soms emotioneel maar altijd sereen.
De diepgaande discussies gingen over het toekennen van brons vs. silver. De kortste discussies gingen over de Golds. Jammer dat er geen Grand prix inzat.
 
Dikke merci Nicolas, Raf, Willem, Pieter, Sam, Kwint en Jef voor jullie positieve instelling en het sharen van die 4 lauwe blikjes bier.
 
Jorrit Hermans (Quick Brown Foxes)
Jury Direct/Promo & Activation

 
Ik heb de vraag van de CCB om juryvoorzitter te worden in de categorieën Direct en Promo & Activation met veel plezier aanvaard. Niet alleen omdat ik het een eer vond, maar ook omdat het mij de kans gaf om mijn eigen vaststellingen te toetsen aan de realiteit.
De digitalisering heeft een productie-economie in een diensteneconomie veranderd. Daardoor moeten bedrijven en organisaties ook anders communiceren met hun publiek. Ze moeten de tijd van de consument gaan verdiénen.
Is er vandaag werk dat daarop inspeelt ? Het antwoord is ja.
Mijn jury heeft voornamelijk content- en service-gedreven communicatiecampagnes bekroond.  Ik noem ze bewust geen reclamecampagnes omdat ze stuk voor stuk vertrekken vanuit bedrijven of organisaties met een missie en een engagement. Daarmee ontstaan creaties die hun publiek willen helpen en die veel toegevoegde waarde hebben voor mensen. Ze zijn ook niet per se afhankelijk van paid media.  Ze slagen er perfect in om te werken binnen de eigen kanalen en dragers van het merk of binnen de context waarbinnen hun publiek leeft, denkt en handelt. Als een merk zich constructief kan manifesteren in het leven van zijn publiek in plaats van in een reclameblok moet het waardevol zijn.
Want consumenten zijn terecht nog veel kritischer en veeleisender dan mediaplanners, communicatiestrategen en creatieven.
Een andere uitdaging was om een heldere definitie te formuleren waarmee ik een scherp onderscheid kon inbouwen tussen het werk in Direct en dat in P&A. Ik heb ervoor gekozen om in Direct de focus op dialoog te leggen en in P&A op conversie. Uiteraard telkens vanuit een subliem creatief idee. En ik denk dat we daar als jury prima in geslaagd zijn.
 
Sylvie Irzi (Initiative)
Jury Media

 
Le Jury Media du CCB, anno 2015. C’est à la fois "flatteur" et "flippant" de se voir proposer un siège de président de jury au CCB. Flatteur parce que cela ne fait que trois ans que je fais ce métier dans sa forme actuelle et que c’est une responsabilité importante que d’aller juger le travail de créatifs et la pertinence des choix média de professionnels qui font ce métier parfois depuis plus longtemps que moi et flippant exactement pour les mêmes raisons.
 
Par contre, j’ai certainement un regard différent sur un certain nombre de choses et un focus "business" important pour l’analyse de l’impact de ces campagnes. La complémentarité a vraiment bien fonctionné !
 
J’ai proposé à mon jury de juger les soumissions en tenant compte de la créativité et de l’originalité de l’idée et des choix média bien entendu mais également de l’impact de la campagne pour l’annonceur. Pas de gimmick … dans aucune de ses formes.
 
Mon sentiment général se résume ainsi : « Une grande année, avec quelques "ratés"! »
Une grande année car une opportunité unique de faire de très belles rencontres et de passer du temps avec des personnes qui ne sont pas tous les jours sur notre chemin. Une opportunité également de prendre connaissance des nouvelles ambitions du CCB et de participer, dans un esprit fédérateur, à un objectif commun, la reconnaissance du travail fantastique qui est réalisé en Belgique, en matière de créativité dans la communication.
 
Quelques "ratés" parce que nous n’avons ni Gold, ni Grand Prix cette année en Media.
Nous avons été confrontés à des discussions et à des décisions parfois difficiles liées à la reconnaissance de l’originalité – ou non – des idées créatives proposées à notre jury. « Difficile », car le bon sens et l’objectivité nous ont, dans certains cas, fort éloignés de nos sentiments personnels vis-à-vis de quelques campagnes. Les campagnes rassemblant le plus de points et faisant craquer nos cœurs, faisaient notamment partie de ces campagnes contestées. D’où l’importance de trouver un alignement objectif, crédible et établi en toute bonne foi entre nous tous, membres du Jury. Je pense sincèrement que nous y sommes arrivés,  et que l’alignement est unanime au sein de notre Jury.
 
Indépendamment du fait que nous n’avons ni Gold ni Grand Prix, notre palmarès et l’ensemble de toutes les campagnes que nous avons jugées, ne peut que confirmer le niveau très élevé de la créativité belge. Je suis honorée d’avoir été invitée à présider ce jury cette année. Cannes, nous voici ! Merci !
 
Pascal Leroy (group94)
Jury Interactive

 
Today, only about two decades after publication of the very first website, digital has firmly established itself in the forefront of every good marketing strategy. In that regard it was an honour, as creative director of a small web boutique group94, to be approached by the CCB board to be this year's President of the Interactive Jury. Actually the job itself appeared to be smooth and easy: indeed the jury included some of the best professionals in today's digital business who took their job seriously. During the judging process there were some inspiring discussions and by times even vivacious debates, but I think it's fair to state that overall the jury was happy with the quality of work on display and that there was a concensus to award the best Belgian digital ambassadors portraying a vision or showing us inspiring work that will lead us fast-forward into the future.
 
Marie-Laure Cliquennois (Air)
Jury Craft

 
La catégorie Craft des CCB Awards est une très belle catégorie mais pas seulement,
le crafting doit aussi être intelligent! Ce n'est pas une jolie blonde ou une jolie brune, ni même une jolie rousse sans cervelle… Le son, le montage, l'image, le choix des mots sont là pour grandir l'idée et servir la marque. C’est avec ces critères en tête que j’ai demandé au jury d’attribuer les shortlists et les chapeaux cette année, sans oublier de juger l’excellence et la fraîcheur du crafting.
 
Maintenant, même si le Président du jury ne vote pas, cela ne m’a pas empêché d’avoir deux coups de cœur…
 
A commencer par la campagne McDonald’s Picto de TBWA. Chapeau à la direction artistique pour une telle approche minimaliste qui pourtant véhicule tant de choses.
Le style, les traits, les couleurs et la mise en page avec le logo en copyright expriment la simplicité, le positivisme, la reconnaissance de la marque qui se réattribue le territoire du fast-food. Ces six produits McDonald’s sont tellement reconnaissables qu’il est même inutile de mentionner leur nom…
 
Mon second chapeau bas est pour le film "The Classical Comeback" de DDB pour B-classic. Ou comment la musique classique peut aussi toucher une audience plus jeune…
Un véritable clash entre le son et l’image qui s’harmonisent parfaitement.
 
Avant de vous laisser découvrir le palmarès craft, je terminerai par un merci à Antoine, Antoinette, Els, Fred, Paul, Philippe, Thierry. Merci à toutes et tous d'avoir été beaux et intelligents!
 
Thierry Brunfaut
Creative Director & Partner, BaseDesign

 
Jusqu’à cette année, peu ou pas assez de design ni de branding en tant que tel au palmarès des CCB Awards, très orientés ‘pub only’. Jens Mortier et son équipe m’ont donc appelé pour me confier la mission de faire exister cette catégorie majeure, à l’image du D&AD anglais. Pas évident : les “chapeaux” ne signifient pas encore grand chose aux yeux des designers belges. Nous avons néanmoins eu un jury passionnant et quelques projets magnifiques. Pas encore assez cependant, alors que la scène design belge est probablement une des plus dynamique d’Europe. Mais les bases sont posées: des règles limpides (si l’auteur d’un projet se trouvait dans le jury, celui-ci devait sortir de la salle et ne pouvait voter), du talent et du niveau. Le jury Design & Branding est né et bien né. 2016 sera, je l’espère, l’année de la confirmation.
 
Steve Vranakis (Creative Lab-Google)
Innovative/Integrated

 
I was very honoured to be part of the judging of the integrated and innovation categories at the CCB. Both categories had strong showings of strategically insightful and creatively impactful work.
 
The theme seemed to very much revolve around Creative with purpose. Brands helping small businesses, Creatives helping the unemployed, championing causes like censorship, challenging the perceptions of disability alongside galvanising internal pride for the country.
The ideas varied in execution and scale but were consistently applauded for their ambition.
 
I'd like to think that many of the awards we gave at the judging would be also given by our larger and more international counterparts as many of the ideas may have originated and run in Belgium but the thinking and impact they could achieve is truly global.

Un projet marketing en tête ? Rechercher une agence


ARCHIVE / AWARDS

JOBS


INTERVIEW

Anne-Sophie Vilain : Comment l'UBA Academy soutient le succès des décideurs locaux

Anne-Sophie Vilain : Comment l'UBA Academy soutient le succès des décideurs locaux



DOSSIER  



Netvertising : Prière de ne pas déranger !  


On savait déjà que la publicité dérange les internautes, mais pas dans les proportions révélées dans une étude récemment menée par l'agence média Space. Et certains formats considérés comme très...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Plus d'écrans, plus d'opportunités ?  


Le nombre d’écrans dont nous disposons pour consommer du média a augmenté de manière exponentielle. A la lumière des enseignements du récent Media Vision Day du GRP, dédié à cette thématique, nous...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


High (Ad) Tech  


Retour sur le dernier Festival de Cannes, qui s’est achevée sur un constat : le rôle prépondérant joué par les entreprises technologiques. En témoigne le succès croissant des Innovation Lions.

en savoir plus

Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier