FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Ethias : quand l’assurance passe au vert

Dimanche 20 Octobre 2013


Ethias : quand l’assurance passe au vert
Avec son produit Véhicule Electrique, Ethias permet aux consommateurs de bénéficier d’une réduction sur leur assurance s’ils optent pour un véhicule électrique ou hybride. Le lancement de cette première cadre avec une série d’initiatives visant à asseoir le positionnement d’Ethias en tant qu’assureur responsable et innovant. Comme l’explique David Tornel, Marketing & Product Management Director.

La nouveauté la plus marquante d’Ethias est le produit Véhicule Electrique. Que couvre cette assurance ?
C’est une assurance pour véhicules ‘verts’ à un tarif avantageux. Il peut s’agir d’une voiture, d’une moto, voire d’un vélo propulsés exclusivement à l’électricité. Nous offrons une réduction pouvant aller jusqu’à 30% sur les assurances Omnium et Responsabilité Civile. Quiconque opte pour un moteur hybride peut bénéficier de réductions allant jusqu’à 20%. Il s’agit là d’une première en Belgique. Le lancement s’inscrit dans une série de nouveautés qui doivent permettre à Ethias de consolider son rôle d’assureur responsable.

En 2012, on a vendu en Belgique 149 véhicules électriques, contre 40 seulement durant la première moitié de cette année. Pourquoi misez-vous sur ce segment ?
Nous souhaitons pleinement jouer notre rôle de pionnier, même si le nombre de véhicules électriques vendu est minime. Nos études révèlent toutefois que lors de leur prochain achat, 76% des conducteurs comptent se procurer un véhicule moins polluant. Les répondants citent des raisons tant économiques qu’écologiques. Pourtant, les véhicules hybrides et électriques ne sont pas très populaires. 23% des consommateurs opteraient pour un hybride et 8% seulement pour l’électrique. Tant le prix élevé que le rayon d’action limité consituent des freins. Le rayon d’action est sans doute le moindre de ces handicaps, car on sait que 77% des conducteurs font moins de 50 km par jour. Ethias souhaite donc surtout intervenir au niveau du prix d’achat. Le surcoût d’un véhicule électrique par rapport à un véhicule à essence comparable est environ de 10.000 euros. Comme le prix d’une assurance est lié à la valeur du véhicule, le consommateur est en fait puni pour vouloir faire un choix responsable et écologique. En octroyant une réduction sur l’assurance, nous lui permettons d’économiser plusieurs milliers d’euros en quelques années. Bref, grâce à cette économie le consommateur peut compenser le prix plus élevé.

Doit-on voir ce lancement comme du pur marketing ?
Chez Ethias, la responsabilité sociétale des entreprises est un véritable pilier stratégique. Elle constitue la base de toute une série d’innovations et  d’investissements de ces derniers mois. Nous souhaitons miser tant sur l’amélioration de nos produits d’assurance que sur la mobilité et la prévention, que ce soit pour des raisons de sécurité ou environnementales. Nous avons ainsi lancé une appli iPhone qui alerte les conducteurs lorsqu’un danger survient lors de leur trajet. Nous offrons aussi des incentives à ceux qui optent pour des pneus d’hiver. En outre, nous soutenons des initiatives et des organisations liées à la sécurité routière. Je songe à nos partenariats avec Fedemot, Responsible Young Drivers ou Noctambus de la TEC, mais aussi au financement de stages de maîtrise automobile pour jeunes.

Avez-vous prévu des campagnes de communication autour de ces différents lancements ?
Pour Véhicule Electrique, nous communiquons de manière très ciblée, mais pour nos autres initiatives, telle que l’application smartphone, nous avons bel et bien mené campagne avec BBDO. Une campagne de plus grande envergure suivra bientôt pour promouvoir notre action autour des pneus d’hiver. Les campagnes de communication servent à mettre en exergue nos piliers ‘responsable’ et ‘innovant’.



ARCHIVE / BRANDS - LAUNCH

JOBS


INTERVIEW

Paroles de juré cannois : Annick Boyen (Weber Shandwick)

Paroles de juré cannois : Annick Boyen (Weber Shandwick)



DOSSIER  



Comment Sodastream veut imposer sa vision  


Sodastream est l’un des 32 lauréats de l’édition 2017 de l’organisation Elu Produit de l’Année qui couronne les innovations les plus prisées des Belges en se basant sur une enquête menée par GfK....


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Les chatbots répondent à l'appel du marketing  


Après être restés dans l’ombre pendant des années, les chatbots (ou agents conversationnels) suscitent aujourd’hui un vif intérêt chez de nombreux marketers. Mais s’agit-il d’un simple outil...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Creative Belgium Awards 2017 : le Grand Prix et les 10 campagnes en or   


A l'instar de l'édition 2016, une seule campagne a été couronnée d'un Grand Prix cette année aux Creative Belgium Awards : "Nello & Patrasche", signée Friendship pour Stad Antwerp, sacrée en...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier