FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Pourquoi Publicis rachète Proximedia

Mardi 8 Juillet 2014


Pourquoi Publicis rachète Proximedia
D'omnicom à Proximedia… Le deal a de quoi surprendre de prime abord, mais il fait sens à l'aune de la puissance de feu que déploient les géants du Net, spécialistes de l’automatisation et nouveaux concurrents des groupes de com’ traditionnels.
 
« L’ambition, c’est véritablement de développer un nouveau pôle à l’intérieur du groupe Publicis destiné aux petites et moyennes entreprises et qui nous permettra de travailler sur un marché de plusieurs millions d’entreprises », expliquait le mois dernier Maurice Lévy, PDG de Publicis Groupe, à nos confrères de Trends Tendances, pour justifier le rachat de Cybermedia, la maison mère du groupe Proximedia.
 
Créée en 1998 et basée à Bruxelles, ce groupe belge spécialisé dans les services Internet aux TPE-PME est également présent aux Pays-Bas, en France et, plus timidement, aux Etats-Unis. Selon ses dires, Proximedia compte plus de 25.000 clients. En 2009, la société a été élue Entreprise de l’année par Ernst & Young. En 2012, elle a réalisé un bénéfice net de 4,1 millions pour un chiffre d’affaires de 55,3 millions. Le groupe compte huit filiales : Proximedia Belgium (100%), Proximedia Nederland (95%), Proximedia France (65%), Online (90%), Bezoom (90%), Globule Bleu (100%), AFE Benelux (75%), ainsi que Bezoom USA (48%). Outre la création de sites web et de contenus vidéo en ligne (sous la marque Bezoom), elle propose également des services de SEA et SEO sous la marque BeUP. Plus récemment, Prioximedia a lancé Bizbook et Bepoint. Le premier est un concept web-to-store qui permet aux commerçants de gérer leur réputation et leurs avis clients aussi bien en ligne qu’en magasin à partir d’une tablette ; le second, un outil de fidélisation client qui repose sur l’utilisation de la carte d’identité électronique belge (eID) comme carte de fidélité unique. On citera encore Bizbook Channel, un réseau d’écrans multimédias installés dans des espaces commerciaux et diffusant des vidéos d’entreprises et de commerçants locaux.
 
Marketing Glocal
 

Le dictionnaire nous apprend que le néologisme "glocal" s'applique lorsque l'on vise une stratégie ayant pour objectif de combiner les économies d’échelles du marketing global et la prise en compte des contraintes d’adaptation nationales.
 
Pratiquement, Proximedia rejoindra Publicis Webformance, filiale du groupe active en France et en Espagne, spécialisée dans la création de sites web pour les très petites, petites et moyennes entreprises. Son DG, Maxime Baffert, deviendra CEO de Proximedia, tandis que Fabrice Wuyts, l'actuel PDG et co-fondateur de la société belge (photo), occupera le poste de président du CA.
 
« L’arrivée de Proximedia et de ses équipes va nous permettre de prendre une position conséquente sur les marchés belges et néerlandais et de bénéficier de l’expertise des équipes en place et de leur forte expérience au service des clients PME et TPE. C’est une étape extrêmement importante dans le développement de ce métier au sein du groupe », déclare Maxime Baffert.
L'objectif de Publicis étant de constituer « un leader européen de la communication digitale locale, dédié aux clients PME et TPE et présents sur quatre grands marchés européens (Belgique, France, Pays-Bas, Espagne). » Ce nouveau pôle comptera près de 45.000 clients et environ 500 collaborateurs, dont 360 pour la nouvelle filiale belge. La marque Proximedia devrait être maintenue.
 
« L’Union européenne compte aujourd’hui plus de 25 millions de PME et de TPE. Comme les grands annonceurs, ces entreprises sont engagées dans la digitalisation de leur marketing et de leur communication », indique le communiqué de Proximedia et Publicis. « Les besoins sont immenses, puisque moins d’un tiers des entreprises européennes disposait d’un site Internet en 2013. Le marché de la communication digitale locale devrait ainsi connaître une progression comprise entre 15 et 20 % par an dans les cinq prochaines années. Publicis Groupe souhaite désormais accélérer sa croissance sur ce marché de la communication digitale locale et constituer un leader européen grâce au rachat de Proximedia. »
 
Et Maurice Lévy d’enfoncer le clou : « Généralement, les agences de publicité travaillent sur un marché très étroit. Nous avons, à l’échelle du groupe, quelques milliers de clients. Ce n’est pas considérable. Alors que là, on peut avoir des millions de clients. Cela représente plusieurs avantages : notamment, la possibilité de pouvoir bénéficier des effets d’échelle et le fait de pouvoir développer à chaque fois un nouveau service que l’on peut vendre de manière automatique. »
 
Lévy n'a de cesse de répéter que les principaux concurrents des groupes de com' traditionnels sont désormais les Google, Facebook et autres Twitter. Son collègue Martin Sorrell est sur la même longueur d’onde. Il les qualifie d’ailleurs de "frenemies" : « Larry Page et Sergey Brin n’ont jamais caché qu’ils voulaient éliminer le plus grand nombre possible d'intervenants dans la chaine d’approvisionnement et établir des relations directes avec les clients. En même temps, ils sont aujourd’hui nos plus importantes partenaires médias. Ils sont actifs et efficaces dans cinq domaines - search, display, video, social et mobile - et il est impossible de se passer d’eux », nous déclarait le patron de WPP il y a quelques mois.
 
 
 

Un projet marketing en tête ? Rechercher une agence


ARCHIVE / AGENCIES - DIGITAL

JOBS


INTERVIEW

ADVERTORIAL - Onlineprinters partenaire actif du secteur de l'événementiel

ADVERTORIAL - Onlineprinters partenaire actif du secteur de l'événementiel



DOSSIER  



B2B Press & Communication Awards : Les lauréats  


Quelque 200 personnes ont assisté hier soir à la troisième soirée de gala des B2B Press & Communication Awards qui se déroulait à Bozar. Parmi les 11 prix décernés par le Jury de Stephan Salberter...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


IAB MIXX 2016 : les cases en or  


Cette année, le jury des IAB MIXX Awards a décerné sept Gold. Ceux-ci couronnent autant de campagnes et d'annonceurs différents, et cinq agences.

Zoom sur ces campagnes en or pour VOO, Visit...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Netvertising : Prière de ne pas déranger !  


On savait déjà que la publicité dérange les internautes, mais pas dans les proportions révélées dans une étude récemment menée par l'agence média Space. Et certains formats considérés comme très...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier