FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Digitude : De l'impact de la pub vidéo digitale

Vendredi 13 Juin 2014


Digitude : De l'impact de la pub vidéo digitale
 RMB gratifie le marché d’une étude vaste et profonde sur une extension de son activité de base : la vision des pubs vidéos en ligne. Tous les acteurs s’affairent autour de cette thématique très actuelle, mais force est de constater que la régie de la RTBF s’est donné les moyens de tout comprendre. Et à travers elle, ses clients. Outil de PR par excellence, ou de planning intégré ? Les deux, pour ceux qui sauront l’utiliser.

Sur la source, on ne discute pas : Ipsos et deux vagues e-survey déclaratives, sur 620 personnes de 15 à 54 ans. Un fieldwork qui remonte à début novembre - disons que le délai de traitement des résultats aura mérité son cru. Un focus sur la perception des pre-rolls, et un autre sur l’utilisation des devices. Second volet pour bétonner le premier, un Internet tracker – dite étude passive – sur l’utilisation des support informatique, pendant cinq semaine et doté de 515 panélistes, même profil et dans la foulée.

Quelques résultats, en anglais dans le texte, sur la réceptivité au format :
> I’m ready to watch a commercial before a video in exchange for free contents : 63%
> Pre-roll ads are more acceptable around premium contents than around not professional contents : 57%

Et comment rendre ces pubs en ligne plus efficaces ?
> Make it fun : 35%
> Show something new : 34%
> Be creative : 30%
> Provide useful information : 29%
> Spark curiosity : 26%
> Play attractive music : 21%

Mais la majorité des résultats éclairent surtout sur les types d’usages des différents équipements et leurs motivations : Digitude semble vouloir compléter le travail du CIM et de son Metriprofil, dans une optique constructive et enrichissante pour le marché. Lynda Calonne, Strategic Research Supervisor chez RMB, s’en explique : « L’objectif de nos enquêtes FACT est de faire évoluer la recherche média et la compréhension du comportement des consommateurs. C’est pourquoi  nous accordons beaucoup d’importance à l’aspect innovateur de ces études, par de nouvelles méthodes d’investigation, de nouveaux KPI’s, etc. Des mesures concrètes et une vision globale des thématiques abordées. » Selon elle, l’offre digitale chez RMB se vend très bien. « Nous n’avons pas besoin de pousser ce média ni nos marques. Cependant, il nous a semblé naturel de nous pencher sur le média Internet. »   

Alors, cette étude de RMB, nouvel outil de référence ? « Nous n’envisageons pas de faire de Digitude un baromètre. Il est clair qu’un nouveau coup de sonde serait intéressant dans quelques mois. Mais, à ce stade, rien n’est décidé. Il nous faudra choisir en fonction des autres projets que nous aurons. » Quant au profil des utilisateurs et des usages, l’optique reste large. Calonne poursuit : « Nous avons rencontré la plupart des agences médias et une dizaine d’annonceurs, et le feed-back est positif : l’étude fournit aux agences des arguments pour convaincre de réaliser des campagnes vidéo. » Digitude fournit aussi des réponses sur les qualités des sites ou contextes de diffusion, et en l’absence temporaire d’étude CIM sur les sujets concernés, elle alimente les intéressés avec des données récentes. Le scope est en effet très large…

Mais non, la RMB ne propose pas d’outil spécifique pour traiter l’étude. Que des fichiers : « Difficile, donc, de donner un accès direct au marché », comme l’admet la responsable des études. Les clients ou les autres sont priés de s’adresser à la régie pour en savoir plus. Un gros dossier les y attend, et de la lecture pour cet été. Du hard data pour ne rien rater de l’opportunité des pubs online.



ARCHIVE / INTELLIGENCE - RESEARCH

JOBS


INTERVIEW

Vivian Schiller (Weber Shandwick) : De nos jours, le vrai ou le faux est plus une question d'émotions que de faits  

Vivian Schiller (Weber Shandwick) : De nos jours, le vrai ou le faux est plus une question d'émotions que de faits  



DOSSIER  



Les médias peuvent-ils s'inspirer de l'industrie du X?  


Le digital a donné des ailes au business du "divertissement pour adulte". Les techniques d'affiliate marketing, les vidéos 360°, la réalité augmentée et virtuelle, l'IoT n'ont plus de secret pour...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Les sociétés d'audit à la conquête de la pub   


Ces dernières années, les Big Five n’hésitent pas à ouvrir leur bourse pour racheter toutes sortes d’agences digitales, créatives et de design de services sur les grands marchés. Les Deloitte...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Kantar TNS - Connected Life 2017 : mode d'emploi pour le futur  


Ceux qui ne connaissent pas l’étude barométrique de Kantar TNS ont doublement tort : ses indicateurs éclairent de façon actualisée sur les tendances concrètes liées aux connexions entre...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier