FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Seen from Space : le Belge peut disposer de six écrans dans son cercle familial

Dimanche 14 Janvier 2018


Seen from Space : le Belge peut disposer de six écrans dans son cercle familial
Le CIM Establishment Survey fournit des indications assez complètes sur l’infrastructure technologique disponible dans les ménages, dont notamment les devices capables de lire de la vidéo. Ces informations ressemblent à celles qui étaient disponibles jusqu’ici via l’étude Radio du CIM, mais sont plus complètes. Ainsi, on pose désormais la question sur le nombre de PC fixes, PC portables, tablettes et smartphones (1, 2 ou 3 et plus), alors que jusqu’ici on se limitait pour ces devices à un simple oui/non. Résultat : alors qu’avec le CIM Radio on estimait à environ quatre le nombre d’écrans accessibles par individu, en sachant que ce nombre était sous-estimé, l’Establishment Survey établit cette moyenne à un peu plus de six. Avec une valeur plus élevée dans les ménages néerlandophones que chez les francophones (6,4 contre 5,8 en moyenne).

En termes d’infrastructure, Nord et Sud se ressemblent, mais sur il y a néanmoins 10 points de différence (59% contre 49%) sur la pénétration des tablettes tactiles, et, quoique minoritaire, la proportion de ménages flamands sans TV (moins de 2%) est nettement moins importante que chez les francophones (près de 5%).

Enfin, sans surprise, on notera que le nombre d’écrans disponibles monte en flèche dans les grands ménages, et auprès des jeunes. A l’inverse, seniors et ménages moins favorisés ont une infrastructure écrans beaucoup plus limitée (moins de trois par exemple chez les 65+). Evidemment reste la question du nombre d’écrans effectivement utilisés, car certains devices sont aisément partagés, d’autres - on pense en particulier au smartphone - sont plus personnels, voire intimes. Bref, ce nombre d’écrans disponibles ne dit pas tout, mais constitue une base solide ("establishment") pour d’autres études.



ARCHIVE / INTELLIGENCE - RESEARCH

JOBS




INTERVIEW

Massimo Papa (RMB): « Nous devons raisonner au-delà de l'inventaire et recréer de la valeur »

Massimo Papa (RMB): « Nous devons raisonner au-delà de l'inventaire et recréer de la valeur »



DOSSIER  



Merit Awards 2018: les lauréats  


Cette année, outre la rédaction de MM, le jury des Merit Awards regroupait Isabelle Peeters (BBDO), Madeleine Leclercq (Tramway 21), Davy Caluwaerts (Zenith), Gregory Ginterdaele (DDB) et David...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Quand VW confie ses reco médias à l'IA  


Il y a deux ans, Volkswagen Allemagne confiait son budget médias numériques à l’agence danoise Blackwood Seven en lieu et place de Mediacom. Une nouvelle en soi banale, si ce n’est que Blackwood...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Comment REI continue à faire évoluer #OptOutside  


Deux ans après le succès mondial de #OptOutside, Tim Nudd d'Adweek nous raconte comment la marque REI a capitalisé sur son concept et créé un véritable mouvement de société.

En 2015, la chaîne...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier