FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Seen from Space : Les plus et les moins de notre dépendance au smartphone selon Deloitte

Dimanche 17 Décembre 2017


Seen from Space : Les plus et les moins de notre dépendance au smartphone selon Deloitte
On découvre de nombreuses informations intéressantes dans le volet belge de l’étude 2017 de Deloitte sur le mobile. Celle-ci repose sur l’interview online de 2.000 Belges (18-75 ans). On notera notamment qu’en 2017, la pénétration du smartphone en Belgique a atteint 80% (90% chez les 18-24 ans), ou encore que nous (re)prenons celui-ci en main en moyenne 34 fois par jour (70 fois pour les 18-24). L’étude offre donc beaucoup de chiffres qui montrent notre dépendance de plus en plus grande à la connexion permanente que permet ce petit appareil. Appareil que nous renouvelons souvent, sans véritables états d’âmes, comme une paire de jeans ou de baskets.

Parmi les nombreux points abordés on notera celui de la vidéo. 38% des utilisateurs de smartphones déclarent y visionner des vidéos courtes toutes les semaines, pour seulement 2% en 2013. Mais Deloitte constate que finalement la consommation de vidéo via un smartphone reste relativement marginale, en particulier lorsque la durée augmente. Plus le temps de vision est long, plus on se tourne vers de écrans plus grands, pour des raisons évidentes de confort, et ce toutes générations confondues. Même les 18-24 ans préféreront un écran d’ordinateur à celui d’un smartphone lorsqu’il s’agit de contenus TV. A contrario, on regarde très peu les formats courts via la télévision.



ARCHIVE / INTELLIGENCE - RESEARCH






INTERVIEW

An Caers (Medialaan) : « La technologie nous aidera à diffuser nos histoires sur un nombre toujours plus grand de plateformes »

An Caers (Medialaan) : « La technologie nous aidera à diffuser nos histoires sur un nombre toujours plus grand de plateformes »



DOSSIER  



BTOB Awards 2018 : Les campagnes en or et la marque média de l'année  


Le grand vainqueur de l'édition 2018 des BTOB Awards est LDV United qui remporte trois Gold sur les quatre décernés, et un Silver avec ses campagnes "Dare to sponsor" pour Special Olympics et...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Mixx 2018 : les campagnes en or  


Parmi les 133 campagnes inscrites à l'édition 2018 des Mixx Awards de BAM, les jurys présidés par Christine Jean (AG), Sonja Klein (OMG), Wim Decraene (Frucon) et Alex Thoré (Magis.company) ont...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Re-evaluating Media : de l'impact perçu et réel des médias  


Au début de cette année, Radiocenter, l’organisme de marketing des stations britanniques qui promeut la radio en tant que média commercial, a chargé Ebiquity d'étudier les rapports de force des...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier