FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

La direction d'EDA à Nethys : « Les quatre années de vie commune ressemblent à celles qui précèdent un divorce »

Jeudi 14 Décembre 2017


La direction d'EDA à Nethys : « Les quatre années de vie commune ressemblent à celles qui précèdent un divorce »
Dans une lettre ouverte publiée sur le site de l’Avenir, le Comité de direction du groupe Editions de l’Avenir dirigé par Eric Schonbrodt (photo), interpelle son actionnaire Nethys pour attirer l’attention sur la crise que traverse le groupe namurois.

« Dans un esprit constructif et volontariste », il déplore notamment l’absence d’objectifs stratégiques, le manque de synergies, de stratégie et de vision : « Peu ou pas de liens constructifs ont été tissés entre Nethys et les EDA. Au sein d’EDA, s’est installé un sentiment de manque de respect de l’actionnaire par rapport aux équipes, alimenté par un déficit de transparence et de communication (…). Les quatre années de vie commune avec Nethys ressemblent, à plusieurs égards, à celles qui, généralement, précèdent un divorce », écrivent les membres Comité de direction d’EDA.
 
Le Comité dit attendre depuis l’été un feu vert concernant un plan social « devenu malheureusement inévitable » et le déblocage de décisions cruciales concernant l’entreprise. « Les Editions de L’Avenir ont l’impression de faire l’objet d’un pourrissement que nous ne pouvons imaginer voulu, organisé. Nous savons que ce n’est qu’une impression, tant le conseil d’administration responsable d’une société ne pourrait en être réduit à cautionner une telle dérive. Mais les faits sont là, à la décision s’est substituée la démission, à la dynamique s’est imposée l’inertie. »
 
Concrètement, le Comité de direction dit attendre des décisions d’ici au 20 décembre sur la validation de son budget 2018, de même que le mandat de finaliser les dossiers liés au choix de l’imprimerie, au sort à réserver à l’Avenir Advertising. Plus globalement, il demande aussi un mandat officiel pour « participer activement à une solution qui consolidera à court, moyen et long terme des entités dont il est responsable » Il conclut en indiquant vouloir sensibiliser « toute autorité privée ou publique qui serait à même de prendre la mesure de la situation des EDA et des enjeux sociaux, économiques et démocratiques qui sont liés à la continuité de leurs activités. »
 
On notera que dans le même temps, plusieurs députés wallons ont demandé de sortir EDA de Nethys, en envisageant par exemple une solution de portage par un outil wallon tel la SRIW, afin de préserver EDA d'une reprise par Rossel et plus largement, d'une perte de pluralisme de la presse. 



ARCHIVE / MEDIA - STRATEGY

JOBS




INTERVIEW

Thierry Geerts (Google) :

Thierry Geerts (Google) : "Nous voulons contribuer à la défense du secteur"



DOSSIER  



La confiance dans les grandes marques n'a jamais été aussi faible   


L’édition 2017 de l’étude Connected Life menée par le bureau d’études Kantar TNS, se penche sur la confiance des consommateurs envers les marques, à l’aune d’une époque confuse où les fake news...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Comment REI continue à faire évoluer #OptOutside  


Deux ans après le succès mondial de #OptOutside, Tim Nudd d'Adweek nous raconte comment la marque REI a capitalisé sur son concept et créé un véritable mouvement de société.

En 2015, la chaîne...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Comment annoncer de manière ciblée avec la technologie prédictive de Predicube  


Predicube, la spin-off de l’Université d’Anvers et iMinds, lancée en 2014 et spécialisée en data prédictives et profiling, a dévoilé les résultats de sa 50ième campagne. Celle-ci a été menée en...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier