FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Stephan Salberter lance Kersel et prend la direction de 19

Mardi 7 Novembre 2017


Stephan Salberter lance Kersel et prend la direction de 19
Après quatre années chez ING en tant que Head of Corporate Communication & Relations, Stephan Salberter lance sa petite entreprise, Kersel, et se voit confier la direction générale de 19, un centre d'autoformation au codage informatique qui ouvrira ses portes à Bruxelles en février prochain et dont Salberter sera le DG.

Kersel sera active dans le brand behaviour et aura pour vocation d’accompagner les dirigeants d’entreprise et les marques dans l’économie de la réputation. « Nous tâcherons d’apporter du sens aux marques et de faire coïncider story-telling et story-doing. Le nom Kersel vient d’un studio de mode belge, fournisseur de la Cour des années 1950 à 1971. Sa directrice artistique était ma grand-mère et j’ai voulu ressusciter l’esprit de savoir-faire local », explique Stephan Salberter.
 
Le premier projet de Kersel est lié à la mise en place de 19, l’équivalent belge de « l’anti école de coding » lancée en France sous le nom de 42 par Xavier Niel, le patron de Free.

Ce centre d'autoformation gratuit au codage informatique gratuit, sans professeurs ni diplôme à la clé, installée dans le château de Latour de Freyns à Uccle, ouvrira ses portes en février 2018. Elle accueillera, 24h/24, 7 jours/7, quelque 450 étudiants de 18 à 30 ans. Les porteurs du projet en Belgique, John Bogaerts, Chairman du cercle d'affaires B19, et Ian Gallienne, CEO de GBL, ont décidé d’en confier la direction générale à Stephan Salberter.
 
« Ma mission s’entend du business plan au fundraising, en passant par la communication, le marketing et la gestion de cette franchise exclusive de 42 », ajoute le futur DG de 19. « Ce projet financé par des entreprises et des fondations privées et publiques, va créer des jobs dans le digital en Belgique pour les 18-30 ans sans condition de diplômes, et ils auront une formation totalement gratuite grâce à ces marques qui s’engagent. 



ARCHIVE / BRANDS - STRATEGY

JOBS




INTERVIEW

François Charles (Digizik) : « Check veut être le média d'une époque, qui évolue avec son temps »

François Charles (Digizik) : « Check veut être le média d'une époque, qui évolue avec son temps »



DOSSIER  



Merit Awards 2018: les lauréats  


Cette année, outre la rédaction de MM, le jury des Merit Awards regroupait Isabelle Peeters (BBDO), Madeleine Leclercq (Tramway 21), Davy Caluwaerts (Zenith), Gregory Ginterdaele (DDB) et David...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Quand VW confie ses reco médias à l'IA  


Il y a deux ans, Volkswagen Allemagne confiait son budget médias numériques à l’agence danoise Blackwood Seven en lieu et place de Mediacom. Une nouvelle en soi banale, si ce n’est que Blackwood...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Comment REI continue à faire évoluer #OptOutside  


Deux ans après le succès mondial de #OptOutside, Tim Nudd d'Adweek nous raconte comment la marque REI a capitalisé sur son concept et créé un véritable mouvement de société.

En 2015, la chaîne...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier