FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Seen from Space : Et si la couverture écran était le graal pour l'efficacité ?

Vendredi 13 Octobre 2017


Seen from Space : Et si la couverture écran était le graal pour l'efficacité ?
C’est une étude très ambitieuse qui a été présentée cet été par Think TV, l’association des télévisions australiennes, avec le concours d’une professeur à l’Université d’Adelaide. Réalisée sur pas moins de 2 583 répondants, cette enquête sollicitait des moyens assez colossaux, dont du eye-tracking et un dispositif assez sophistiqué pour estimer l’efficacité sur les ventes. Pour cette dernière, c’est le Short Term Advertising Strength ou indice STAS, de John Philip Jones, qui a été ramené à la vie. Dans ce protocole d’enquête, la vision active est mesurée par le fait que le regard est posé sur la publicité, la vision passive désigne le regard sur l’écran mais pas sur les annonces. Or, avec 58% de vision active, c’est la télévision qui attire le plus d’attention, et de loin.
 
L’étude australienne établit une corrélation entre la part de l’écran occupée par la pub et l’attention : avec 100% de présence à l’écran, le spot TV écrase tout sur son passage, car la couverture écran "à 100% des pixels" y est en principe intégrale, alors qu’elle est minoritaire sur YouTube et marginale sur Facebook. Quant à l’efficacité sur les ventes, la TV domine, grâce au supplément d’attention qu’elle suscite. A noter toutefois que Facebook n’est pas analysé sur mobile, ce qui peut handicaper la couverture écran. De plus, le différentiel constaté dans l’efficacité sur les ventes n’est pas proportionnel au large fossé entre l’attention à la vidéo en ligne et celle consacrée à la pub TV. 



ARCHIVE / INTELLIGENCE - RESEARCH






INTERVIEW

Dominique Fontignies (FCA) : « Le marketing d'influence est l'occasion de nous adresser à une cible jeune d'hommes et de femmes 18-35 »

Dominique Fontignies (FCA) : « Le marketing d'influence est l'occasion de nous adresser à une cible jeune d'hommes et de femmes 18-35 »



DOSSIER  



BTOB Awards 2018 : Les campagnes en or et la marque média de l'année  


Le grand vainqueur de l'édition 2018 des BTOB Awards est LDV United qui remporte trois Gold sur les quatre décernés, et un Silver avec ses campagnes "Dare to sponsor" pour Special Olympics et...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Mixx 2018 : les campagnes en or  


Parmi les 133 campagnes inscrites à l'édition 2018 des Mixx Awards de BAM, les jurys présidés par Christine Jean (AG), Sonja Klein (OMG), Wim Decraene (Frucon) et Alex Thoré (Magis.company) ont...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Re-evaluating Media : de l'impact perçu et réel des médias  


Au début de cette année, Radiocenter, l’organisme de marketing des stations britanniques qui promeut la radio en tant que média commercial, a chargé Ebiquity d'étudier les rapports de force des...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier