FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Stéphane Coruble : « Le nom de RTL AdConnect reflète parfaitement notre nouvelle mission et notre repositionnement »

Vendredi 5 Mai 2017


Stéphane Coruble : « Le nom de RTL AdConnect reflète parfaitement notre nouvelle mission et notre repositionnement »
Ne dites plus IP Network, mais bien RTL AdConnect. La régie internationale de RTL Group se positionne désormais en tant que point de contact unique "Total Video" pour tous les annonceurs désireux de communiquer au-delà de leurs frontières nationales dans des médias performants épaulés par une expertise locale. Le Managing Director de la régie, Stéphane Coruble, nous explique les motifs de ces changements. Lesquels, notons-le, n'auront aucun impact sur le devenir de la marque IP en Belgique.

Pourquoi IP Network a-t-il changé son nom en RTL AdConnect ?

En tant que régie internationale, nous nous adressons désormais à tous les genres d’annonceurs internationaux en leur offrant un accès intégral à l’offre de RTL et de ses partenaires : chaînes télévisées, stations radio, sites web, sans oublier toute l’expertise locale qui s’y rattache -offres commerciales, données, mesures d’audience, tendances, etc. Face à la complexité du monde digital actuel, nous devons veiller à offrir une marque forte, et le fait que RTL dispose de cet atout dans chaque pays où il est représenté nous a incités à l’inclure dans le nom. "Ad" fait référence à notre mission en tant qu’intermédiaire publicitaire et "Connect" souligne la transformation numérique en cours aujourd’hui dans les médias.

Bien sûr, c’est également une allusion à l’idée sous-jacente de "one-stop shop", vers lequel les annonceurs peuvent se tourner pour acheter leurs campagnes, mais aussi pour recevoir des conseils stratégiques, par exemple. Cette vision est synthétisée dans la nouvelle signature : "International Advertising Solutions". Autrement dit, nous fournissons une audience grâce à notre couverture performante, des insights grâce à notre expertise reconnue, à nos études de cas et aux données de nos études, et des solutions grâce à l’activation de l’audience par le biais de nos contenus premium qui offrent un contexte pertinent et sûr aux marques.

Votre portefeuille ne se limite plus uniquement au groupe RTL…

C’est exact. Il comprend d’une part les marchés où RTL est actif - la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne, la France, l’Espagne, la Suisse, le Luxembourg, l’Autriche, la Hongrie et la Croatie- et d’autre part, ceux où la régie collabore avec des partenaires externes qui y occupent une position de premier plan - ITV au Royaume-Uni, la RAI en Italie et Medialaan en Belgique. Ce portefeuille permet à la régie de toucher chaque jour 160 millions d’Européens. Nous allons encore renforcer cette couverture à terme, en y ajoutant notamment la Scandinavie et l’Europe de l’Est, plus précisément la Pologne.

Nous voulons aussi obtenir une croissance verticale à l’aide des agences qui nous représentent aux États-Unis ou en Asie, afin de toucher les clients potentiels là où ils se trouvent. Nous les aidons à déchiffrer le marché européen, grâce à notre vaste expertise locale.  De cette manière, nous répondons à leurs besoins en matière de clarté, simplicité et efficacité.

Outre l’extension géographique, vous recourez aussi à l’innovation pour élargir votre offre grâce aux évolutions technologiques en matière d’achat programmatique et de télévision adressée. Pouvez-vous nous en dire un mot ?

Au lieu de nous contenter d’offrir des campagnes publicitaires classiques à la radio et à la télévision, nous avons intégré le numérique à notre offre : catch-up TV, canaux YouTube, contenus de marques... Ces dernières années, le groupe RTL a investi énormément dans de nouvelles plateformes, surtout spécialisées dans la vidéo programmatique, par exemple via la SSP américaine SpotX et Smartclip, qui regroupe aujourd’hui plus de 700 éditeurs. Grâce à Smartclip, nous pouvons aussi étendre nos activités numériques à la télévision connectée, avec la toute première offre de TV adressée sur le marché allemand.  Citons encore notre partenariat avec la DSP VideoAmp, qui permet d’accéder à l’inventaire digital premium multi-local du groupe RTL.

Tout autre chose pour terminer : l’arrivée de TF1 en Belgique aura-t-elle un impact sur vos activités ?

Pas directement, mais bien indirectement, parce que nous venons de mettre au point une première offre spécifique qui associe M6 et RTL TVI, destinée au secteur de l’e-commerce désireux de s’adresser à la fois au marché français et belge. De cette manière, nous apportons simultanément une réponse aux besoins de différents pays. TF1 n’est pas en mesure de mettre en place une telle offre, mais il est évident que son arrivée pourrait avoir un effet disruptif sur le marché belge.



ARCHIVE / MEDIA - STRATEGY

JOBS


INTERVIEW

Nigel Hollis : leadership, pertinence et innovation

Nigel Hollis : leadership, pertinence et innovation



DOSSIER  



AMMA 2017 : les cases en or  


Le palmarès des AMMA 2017, organisés par le GRP et soutenus par l’UMA, est dominé par Space et les équipes de François Chaudoir (photo), qui remportent le titre d’Agence média de l’année 2016...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


BOA 2017 : les Cases en Or et les Specials  


Les Best of Activation Awards de l’ACC, dont les jurys annonceurs et créatifs étaient respectivement présidés par Nele Baeyens (Head of Marcomms TV, Medialaan) et Sébastien De Valck (Creative...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Jyske Bank TV ou le mariage insolite entre une banque et un média  


En 2008, une banque danoise décidait de lancer sa propre chaîne de télévision pour produire au quotidien des informations écofi. Aujourd’hui, Jyske Bank TV est devenue un cas d’école. 

Avant...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier