FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

La nouvelle pige Internet de MDB/Nielsen devient réalité

Jeudi 20 Avril 2017


La nouvelle pige Internet de MDB/Nielsen devient réalité
C’est peu dire qu’on l’attendait. Nielsen a sorti la première publication de sa nouvelle pige MDB pour Internet (janvier-février), désormais basée sur le crawling quotidien des sites par des robots (Pathmatics/Nielsen). La technique offre ainsi une indépendance permettant d'intégrer des acteurs, qui ne souhaitaient pas déclarer leurs résultats jusqu’ici, comme YouTube par exemple ; l’outil donne un périmètre nettement plus large que celui de l’ancienne pige déclarative avec la prise en compte du display acheté en programmatique et, de manière encore partielle à ce stade, la vidéo. On notera encore la publication de toute une série d'éléments nouveaux comme le type d'achat (programmatique vs direct) via l'identification des intermédiaires actifs entre l'annonceur et l'éditeur, l'URL de redirection des campagnes (la page du site web de l'annonceur vers laquelle on est redirigé quand on clique sur la pub) et des infos relatives à la viewability.

Par rapport à une part de marché de 5 à 7% incluant le seul display non programmatique, la part d’Internet passe à plus de 20% dans la nouvelle étude. Parlant d’un sujet « sensible », Mathieu Legrand, Marketing Manager de Nielsen, indique cependant que ce pourcentage est trompeur dans le sens où janvier et février sont des mois très particuliers (la TV et la presse notamment sont très bas). « En mars, l'Internet retombe à 16%, et c'est ce niveau qui sera beaucoup plus proche de la vraie tendance cette année. Je pense même qu'on tombera un peu sous les 15% lorsque les dernières corrections auront été apportées », précise-t-il, évoquant une légère surévaluation de YouTube et pas mal d'autopromotion qui doivent encore être supprimées…
 
« Clairement, l’étude est amenée à grandir et s’améliorer, mais c’est déjà un immense pas en avant », commente Vincent Pelerin, Marketing Intelligence Group Head chez Space. Ce que confirme Mathieu Legrand : « Utilisée dans de nombreux pays, la méthodologie est solide mais cela reste une étude très "jeune" en qui concerne la Belgique. » Le responsable marketing évoque également la collaboration en cours avec l'UMA et la DMA « pour contrôler et améliorer continuellement la méthodologie ». 



ARCHIVE / BEST OF RESEARCH

JOBS


INTERVIEW

Comment Accenture Interactive veut s'imposer en Belgique

Comment Accenture Interactive veut s'imposer en Belgique



DOSSIER  



BOA 2017 : les Cases en Or et les Specials  


Les Best of Activation Awards de l’ACC, dont les jurys annonceurs et créatifs étaient respectivement présidés par Nele Baeyens (Head of Marcomms TV, Medialaan) et Sébastien De Valck (Creative...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Jyske Bank TV ou le mariage insolite entre une banque et un média  


En 2008, une banque danoise décidait de lancer sa propre chaîne de télévision pour produire au quotidien des informations écofi. Aujourd’hui, Jyske Bank TV est devenue un cas d’école. 

Avant...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Le placement de produit face à l'avalanche des contenus  


A l’heure où quantité de grands annonceurs se mettent à produire leurs propres contenus, on peut se demander où en est le placement de produit traditionnel. Devons-nous suivre l’exemple des...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier