FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Christiane Dardenne, à propos du dossier TF1

Dimanche 19 Mars 2017


Christiane Dardenne, à propos du dossier TF1
Je ne suis plus du tout dans le coup (75 ans au compteur…), mais je crois vraiment que le CA de la RTBF fait une véritable erreur en ne suivant pas le raisonnement de Jean-Paul Philipppot et Yves Gérard…

Soyons clairs, Transfer est une régie très professionnelle, dont le talent commercial n’est pas à prouver.

Mais, en effet, c’est une régie qui n’a pas à se soucier des équilibres du marché du Sud.

Quand, Directeur Général de RMB, j’ai décidé de lancer une régie potentielle de TF1 en Belgique, il s’agissait de réagir contre la décision politique de "vendre la RTBF contre un plat de lentilles" à RTL, avec un système de "nômes" (2 spots RTL pour 1 spot RTBF) qui était parfaitement illégal par rapport aux lois sur la concurrence et de démontrer que rien ne pourrait empêcher des acteurs extérieurs d’entrer sur le marché belge. Il s’agissait aussi de démontrer que le Sud était sous-investi, d’une part à cause de l’overflow, mais surtout et avant tout par la "flamandisation" de plus en plus grande des cadres des entreprises, en particulier des cadres marketing, qui bien évidemment sont bien plus proches de la sensibilité flamande du paysage et des programmes audiovisuels flamands. Combien d’entre eux ont la curiosité de regarder les chaînes francophones belges (la réciproque étant vraie, par ailleurs) ?
"Heureusement" pour RTL TVI et le marché audiovisuel francophone, la chaîne française, forte de sa position sur son marché propre, n’a pas vraiment jugé utile de s’obstiner. Ce n’était d’ailleurs pas la priorité de Patrick Le Lay à l’époque, qui en était à son 13ème directeur de diversification (Patrick Tillieux, en l’occurrence).

Aujourd’hui, de l’aveu même de Gilles Pélisson, TF1 a faim. Il ne reculera donc pas, comme l’a fait son lointain prédécesseur. Et il semble nettement moins arrogant…

Et donc, je suis persuadée que le duo Philippot/Gérard a totalement raison : "If you can not beat them, join them". Et les arguments de Philippot me paraissent frappés du coin du bon sens : pouvoir mieux maîtriser et coordonner les diffusions, productions, etc.

Et les arguments avancés par Pélisson sont remarquablement corrects et documentés.

Bon, ceci n’est jamais qu’un avis de dinosaure, mais qui a au moins l’avantage de pouvoir s’exprimer librement, sans encourir de quelconques sanctions commerciales.



ARCHIVE / MEDIA - STRATEGY

JOBS


INTERVIEW

Nigel Hollis : leadership, pertinence et innovation

Nigel Hollis : leadership, pertinence et innovation



DOSSIER  



AMMA 2017 : les cases en or  


Le palmarès des AMMA 2017, organisés par le GRP et soutenus par l’UMA, est dominé par Space et les équipes de François Chaudoir (photo), qui remportent le titre d’Agence média de l’année 2016...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


BOA 2017 : les Cases en Or et les Specials  


Les Best of Activation Awards de l’ACC, dont les jurys annonceurs et créatifs étaient respectivement présidés par Nele Baeyens (Head of Marcomms TV, Medialaan) et Sébastien De Valck (Creative...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Jyske Bank TV ou le mariage insolite entre une banque et un média  


En 2008, une banque danoise décidait de lancer sa propre chaîne de télévision pour produire au quotidien des informations écofi. Aujourd’hui, Jyske Bank TV est devenue un cas d’école. 

Avant...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier