FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

TF1 : Gilles Pélisson confirme ses ambitions belges et SBS se place hors-jeu

Vendredi 17 Février 2017


TF1 : Gilles Pélisson confirme ses ambitions belges et SBS se place hors-jeu
C’est la première fois que les dirigeants de TF1 s’expriment officiellement sur le dossier. « Nous envisageons très sérieusement un décrochage publicitaire en Belgique, avec une demande de conventionnement que nous avons envoyée au CSA français. Ce sera vraisemblablement en place avant l'été 2017 pour une commercialisation d'écrans sur une partie des contenus pendant l'année 2018 », a déclaré Gilles Pélisson, le président de TF1 (photo) lors de la présentation des résultats du groupe.

D’aucuns estiment que cette commercialisation d’écrans belges pourrait même commencer plus tôt, dès la rentrée de septembre. Il nous revient également que, pour contrer les ambitions de la chaîne française, RTL Belgium et sa régie mènent actuellement une opération de charme très appuyée : « IP est très sensible aux annonceurs qui acteraient une volonté de ne pas investir sur TF1… Et dans ce cas, leur générosité est plus importante », nous a confirmé une agence média.

SBS hors-jeu
 
Par ailleurs, dans une interview publiée dans Le Soir ce vendredi, John Porter, CEO de Telenet, a déclaré que SBS ne remettra finalement pas d’offre à TF1 : « On doit se concentrer sur les fondamentaux et ne pas se laisser distraire par la création d’une équipe de commerciaux pour le sud du pays qui va aller affronter RTL. Tous les actionnaires de De Vijver ont décidé que ce n’était pas ce qu’il fallait faire en ce moment. Les opportunités que cela représente ne pèsent pas lourd face au risque de distraction. » Les regards se tournent désormais vers Transfer, Medialaan et, plus vraisemblablement, RMB… 

La montée en puissance de Newen

Dans un autre registre, qui a aussi son importance dans l’issue du dossier belge, TF1 a confirmé sa volonté d’intensifier les coproductions et le développement international de sa filiale Newen, le premier groupe de production français dirigé par notre compatriote Bibiane Godfroid, qui a récemment repris Tuvalu Media aux Pays-Bas.  
 
En ce qui concerne ses chiffres, TF1 a vécu une année 2016 difficile, avec une chute de 58% du bénéfice net à 41,7 millions d'euros. Le résultat opérationnel a été divisé par trois, à 45,7 millions. Le chiffre d'affaires a progressé de 2,9%, à 2,062 milliards, mais ses recettes publicitaires ont baissé de 1,6% (-1% pour les seules chaînes gratuites). Pélisson a promis un redressement de sa rentabilité, qui devrait se voir dès 2017. Il évoque une marge opérationnelle à deux chiffres en 2019. Celle-ci était l’an dernier de 6,3%. La trésorerie nette du groupe est évaluée à 186,7 millions. 



ARCHIVE / MEDIA - STRATEGY

JOBS


INTERVIEW

Miguel Aguza (Ikea) : « Investir dans la qualité apporte une autre dimension à une production audiovisuelle »

Miguel Aguza (Ikea) : « Investir dans la qualité apporte une autre dimension à une production audiovisuelle »



DOSSIER  



Data & Privacy : Comment se préparer au GDPR  


Si vous n’avez pas encore entendu parler du GDPR, c’est que vous vivez sur une autre planète. La nouvelle législation européenne sur la protection de la vie privée aura des implications profondes...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Pitches et matchmakers : It takes two to tango  


De nos jours, les départements marketing font face à trois grands défis : la réduction de leurs effectifs, la multiplication des spécialisations et la nécessité absolue d’intégration. Pas étonnant...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


ACC Profitability Survey : les agences se portent un peu mieux  


261,4 millions d’euros. C’est le revenu total des 74 agences qui ont participé à l’enquête de l’ACC. Comme chaque année, l’association des agences a questionné ses membres sur leurs résultats...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier