FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

SBS revendique une plus grande part des investissements TV

Dimanche 18 Décembre 2016


SBS revendique une plus grande part des investissements TV
On n'est jamais si bien servi que par soi-même. Peter Quaghebeur s'est offert une pleine-page dans De Tijd et L'Echo où il estime notamment que les tarifs TV doivent augmenter en Flandre. Dans une interview-advertorial intitulée "Les téléspectateurs des chaînes Vier et de VTM ont la même valeur", l'actuel CEO de SBS et ancien patron de Medialaan explique notamment que « plusieurs chaînes - dont celles de SBS - se sont retrouvées en rupture de stock de spots de pub cet automne, pour la première fois dans l’histoire de la télévision commerciale en Flandre », ajoutant que « dans la mesure où la demande est supérieure à l’offre, les prix doivent augmenter. »

Quaghebeur avance 20% de parts de marché comme objectif à trois ans (soit 2% de mieux qu’actuellement) et estime que SBS peut revendiquer une plus grande part des investissements télévisuels. « Avec Vier, Vijf et Zes, non seulement nous touchons davantage de téléspectateurs flamands qu’autrefois, mais nous atteignons les light viewers très prisés, de même que les personnes plus qualifiées », justifie-t-il.
 
Il ajoute que SBS est devenue une entreprise rentable et qu’il entend accélérer sa croissance : « Accroître nos marges afin d’entreprendre de manière innovante sur nos propres revenus. Cette innovation se traduira alors par du contenu propre et davantage de développements numériques ».
 
Enfin, il réaffirme encore les velléités de diversification radio de son groupe : « En tant qu’entreprise audiovisuelle, la radio nous fournirait un modèle économique plus équilibré, avec des possibilités rédactionnelles et promotionnelles supplémentaires. »



ARCHIVE / MEDIA - STRATEGY

JOBS


INTERVIEW

Paroles de juré cannois : Annick Boyen (Weber Shandwick)

Paroles de juré cannois : Annick Boyen (Weber Shandwick)



DOSSIER  



Comment Sodastream veut imposer sa vision  


Sodastream est l’un des 32 lauréats de l’édition 2017 de l’organisation Elu Produit de l’Année qui couronne les innovations les plus prisées des Belges en se basant sur une enquête menée par GfK....


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Les chatbots répondent à l'appel du marketing  


Après être restés dans l’ombre pendant des années, les chatbots (ou agents conversationnels) suscitent aujourd’hui un vif intérêt chez de nombreux marketers. Mais s’agit-il d’un simple outil...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Creative Belgium Awards 2017 : le Grand Prix et les 10 campagnes en or   


A l'instar de l'édition 2016, une seule campagne a été couronnée d'un Grand Prix cette année aux Creative Belgium Awards : "Nello & Patrasche", signée Friendship pour Stad Antwerp, sacrée en...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier