FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Jean Cornet (Deloitte) : « Il existe encore un besoin de networking en direct et de dialogue réel »

Samedi 29 Octobre 2016


Jean Cornet (Deloitte) : « Il existe encore un besoin de networking en direct et de dialogue réel »
Le Congrès marketing de STIMA qui a traditionnellement lieu début décembre, quitte Gand pour retourner à Bruxelles et se déroule désormais intégralement durant la semaine. « Si je considère le programme, il s’agit pour moi de la plus belle édition des dernières années », souligne l’ancien DG de l’association, Jean Cornet. Désormais Senior Director à Deloitte Belgium, l’homme continue en effet de veiller à la bonne marche de l’organisation.

La première question est évidente. Pourquoi après tant d'années à Gand, le Congrès revient-il à Bruxelles ?
 
Le déménagement avait été motivé il y a des années par des raisons pratiques, parce que le Palais des Congrès devait être transformé. Il n'existe pas beaucoup de sites qui disposent de l’infrastructure nécessaire pour accueillir autant de personnes. A Gand, c’était possible. Mais à présent, nous revenons dans la capitale : le lieu est plus central et il en va quand même d’un événement national.
 
Traditionnellement, le Congrès avait lieu les vendredi et samedi. Vous avez changé pour les jeudi et vendredi. Pourquoi ?
 
Ce programme de deux journées est très riche, mais nous avons dû constater que le samedi, la salle n’était pas toujours pleine, ce qui était dommage pour les remarquables orateurs que nous parvenions chaque fois à attirer. Un sondage auprès des participants a montré leur préférence pour un événement organisé en semaine. Nous avons répondu à leurs attentes. Cela nous semble une bonne décision, car jusqu’ici, le nombre d’inscriptions a déjà augmenté de 25%.
 
Avez-vous apporté d’autres changements ?
 
Il est plus question d’une évolution que d’une révolution. L’enquête de satisfaction que nous avons menée, fait apparaître que les éditions des deux dernières années  figurent parmi les meilleures. Malgré l’offre surabondante de con- tenu et d’opportunités de networking en ligne, le Congrès reste pertinent pour les marketers. Les gens ont encore besoin de contenu pertinent et inspirant dans un environnement interactif. En outre, il existe encore un besoin de networking en direct et de dialogue réel. Pour encore renforcer ces aspects, nous avons développé di effrentes formules et des packages, comme nos session Lunch & Learn. Nous nous sommes également e orcés d’améliorer et d’élargir l’expérience client pendant le Congrès. Par exemple, deux semaines avant le Congrès, tous les participants recevront un magazine personnalisé avec un ré- sumé du contenu. Résultat : grâce aux sponsors supplémentaires que nous avons attirés, le point d’équilibre était atteint plus rapidement qu'auparavant.
 
Vous ne vous adressez pas seulement aux grandes entreprises, mais également explicitement aux petites structures ?
 
En effet. Nos orateurs sont de haut niveau et viennent d’horizons très différents. Ainsi, cette année Guy Verhofstadt viendra parler. Ce n’est pas un marketer, mais un orateur brillant, avec une vision intéressante et une vaste expérience qui peut apporter quelque chose à chacune des personnes présentes. Nous essayons non seulement d’inspirer les participants, mais également de faire en sorte qu’ils repartent avec quelques idées qu’ils pourront mettre en œuvre dans leur entreprise, quelle que soit la taille de celle-ci. En d’autres termes, nous proposons des idées accessibles, donc cela vaut certainement la peine de consacrer du temps au Congrès.
 
Quel en est le thème central cette année ?
 
Le rôle de la technologie dans la relation entre les marques et leurs clients, les opportunités qu’elle ffre, mais également les problèmes qu’elle peut causer, avec des orateurs comme Luc De Brabandere, qui apportent un éclairage permettant de relativiser. Je trouve personnellement que c’est notre programme le plus performant depuis cinq ans. Il s’accorde parfaitement à ce que je considère comme plus grand défi actuel : continuer à maintenir le client dans une position centrale et ne pas se laisser obséder par des techniques ou des technologies. Ce sont des moyens et non des objectifs en eux-mêmes. Naturellement, il faut être parfaitement équipé, mais ce qui est essentiel, c’est de se reconnecter avec les consommateurs.
 
Quelles autres grandes ambitions animent STIMA ?
 
STIMA est une association d’individus qui fonctionne avec une petite équipe  fixe et très peu de bénévoles, que je tiens d’ailleurs à remercier pour leur apport. Elle se base sur une vision holistique du marketing, donc pas sur une discipline. Nous voulons identifier et renforcer les synergies entre les dfférentes associations, comme nous l’avons déjà fait cette année avec la première édition de The Rentree (organisée avec le BDMA et l'IAB), qui a attiré plus de 300 participants. Nous voulons continuer dans cette voie.



ARCHIVE / ASSOCIATIONS

JOBS


INTERVIEW

Barbara Vangheluwe (De Persgroep) : « Il est difficile de réaliser des campagnes capables de remporter des prix avec des moyens limités »

Barbara Vangheluwe (De Persgroep) : « Il est difficile de réaliser des campagnes capables de remporter des prix avec des moyens limités »



DOSSIER  



Comment Sodastream veut imposer sa vision  


Sodastream est l’un des 32 lauréats de l’édition 2017 de l’organisation Elu Produit de l’Année qui couronne les innovations les plus prisées des Belges en se basant sur une enquête menée par GfK....


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Les chatbots répondent à l'appel du marketing  


Après être restés dans l’ombre pendant des années, les chatbots (ou agents conversationnels) suscitent aujourd’hui un vif intérêt chez de nombreux marketers. Mais s’agit-il d’un simple outil...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Creative Belgium Awards 2017 : le Grand Prix et les 10 campagnes en or   


A l'instar de l'édition 2016, une seule campagne a été couronnée d'un Grand Prix cette année aux Creative Belgium Awards : "Nello & Patrasche", signée Friendship pour Stad Antwerp, sacrée en...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier